Sports

Cherchesov plus que sûr d’arrêter Mohamed Salah, mais…

«Nous sommes prêts à l’arrêter et nous allons le faire», c’est ce qu’a avancé le sélectionneur de Russie, Stanislav Cherchesov, pour affirmer que sa sélection a les moyens de défendre contre la star de son homologue égyptienne.  

Le match de la deuxième journée du groupe A du Mondial-2018 face à l’Egypte ne sera pas une partie facile pour les poulains du sélectionneur de la Russie, Stanislav Cherchesov.

Ayant imposé leur loi en bombardant de 5 buts les filets saoudiens, le deuxième match des Russes les opposera à la sélection égyptienne qui n’a pas su tirer profit de sa domination de l’équipe uruguayenne pour encaisser un but dans les dernières minutes de leur première rencontre.

A Saint-Pétersbourg, la rencontre aura un autre goût et pour la Russie et pour l’Egypte. Le goût du retour de Mohamed Salah qui n’a pas joué depuis la finale de la Ligue des champions contre le Real Madrid, où il a été blessé suite à la fameuse altercation avec Sergio Ramos. En effet, le retour de Salah pourrait avoir un goût amer pour les deux équipes : l’Egypte reste perplexe quant à la reprise complète des forces de son golden boy ; la Russie craignant une apparition extraordinaire du meilleur joueur de la Premier Ligue et prétendant au ballon d’or pour l’année 2018 aux côtés du trio Ronaldo, Messi, Neymar !

Pour l’ancien gardien de but (Cherchesov), la crainte d’une défaite face à l’Egypte pourrait mettre fin à l’aventure russe dans une Coupe du monde qui, faut-il le dire ou pas, n’est pas sans surprise ! «Que puis-je dire ? Je crois en mon équipe, mes joueurs […] Nous sommes prêts à arrêter Mohamed Salah et nous allons le faire», a-t-il affirmé sur ton confiant…mais qui cache pourtant de la crainte. «Le premier obstacle était l’Arabie saoudite, le second est l’Egypte. Si nous ne passons pas contre l’Egypte. Nous n’irons peut-être pas plus loin», a-t-il ajouté.

Cela se comprend puisque juste après l’Egypte, la Russie affrontera l’Uruguay, mardi 25 juin, dans le cadre de leur dernier match de la phase de Groupe. Mais bien avant, c’est contre une sélection égyptienne qui a bien sa pièce manquante, cette fois-ci, qu’il faudra se mesurer, mardi 19 juin à Saint-Pétersbourg. 

Du côté égyptien, et au moment où l’on voit Mo Salah aidé par trois de ses coéquipiers pour enfiler son t-shirt, le médecin de la sélection égyptienne rassure que «Salah sera prêt à 100% pour le prochain match». 

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page