Sports

Brahim Diaz ne sera pas un Lion

Pep Guardiola a profité de la réception du Feyenoord Rotterdam lors de la phase de groupe de la Ligue des Champions pour lancer son très jeune joueur, le Maroco-espagnol Brahim Diaz. Sous ses airs d’enfant, le natif de Malaga n’a pas semblé perdu pour sa première en Ligue des Champions. Le technicien espagnol se dit bluffé par son jeune joueur, qu’il pourrait lancer plus régulièrement en équipe première. Brahim Diaz (18 ans) a été le remplaçant de Raheem Sterling, unique buteur de la rencontre, dans le temps additionnel.

Pour la presse anglaise, Diaz incarne l’excellence du centre de formation du club, même si le joueur a fait ses dents à l’Académie de Malaga FC. En effet, Diaz a été recruté très tôt par City à Malaga (à 13 ans). Conquis par son talent, Pep Guardiola le fait s’entraîner avec l’équipe première depuis l’été dernier. D’ailleurs, il avait pris part à la préparation d’avant-saison et y est allé de deux buts lors des matchs amicaux.


Aujourd’hui âgé de 18 ans, Abdelkader Brahim Diaz (son nom complet) est né d’un mariage entre une Espagnole et un Marocain natif d’Espagne. Contacté à plusieurs reprises depuis plus de quatre ans par la FRMF et son réseau de recruteurs, il semble avoir aujourd’hui fait son choix définitif: la Roja. Il a déjà porté le maillot de l’équipe nationale d’Espagne des moins de 17 ans avec laquelle il a participé au championnat d’Europe U17 organisé en Azerbaïdjan. Il aurait été récemment approché par Hervé Renard lors de sa récente tournée européenne, mais a décliné l’offre de porter le maillot marocain. Il a expliqué qu’il ne jouera que pour l’Espagne… ou ne jouera pas. Ça a le mérite d’être clair.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page