Sports

beIN accuse Arabsat de piratage

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Entre beIN Media et Arabsat, rien ne va plus ! Le groupe beIN a sollicité la Fifa de prendre de fermes mesures juridiques contre Arabsat, en raison  en raison du « piratage » de ses programmes à l’approche du Mondial-2018.

Citée par l’AFP, la directrice juridique du groupe basé au Qatar a déclaré que « Nous avons demandé à la Fifa (Fédération internationale de football) d’entreprendre une action légale directe contre Arabsat et les indications dont nous disposons montrent qu’ils sont derrière cela (piratage ndlr) ».


En Arabie saoudite qui se trouve être le principal actionnaire dans le tour de table de l’opérateur satellitaire Arabsat, le groupe qatari indique que des policiers saoudiens confisquent des décodeurs beIN dans des hôtels et des restaurants avant la Coupe du monde. Et dans le même temps, via un décodeur pirate, des téléspectateurs peuvent accéder à une chaîne « beoutQ » qui détourne en la ridiculisant la marque « beIN ».

Toujours selon beIN, ce phénomène a débuté en octobre 2017 et a pris de l’ampleur à travers tout le Moyen-Orient et l’Afrique du nord, représentant un manque à gagner considérable pour le groupe qatari et tous les détenteurs de droits.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page