Opinions

Potentiel

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Leur processus de métamorphose est irréversible et, aussi intenses que puissent être les tentatives désespérées des ennemis de l’unité nationale pour l’entraver, les Provinces du Sud marocain continueront irréversiblement leur mue. Cette vérité est aujourd’hui établie.

Elle a même commencé à porter ses fruits. En attestent tant la dynamique économique amorcée dans ces territoires que la consécration de la vocation diplomatique des chefs-lieux de ces trois régions. Et au fur et à mesure que le processus de régionalisation avancée continuera de se déployer, Dakhla-Oued Eddahab, Guelmim-Oued Noun et Laâyoune-Sakia El Hamra concrétiseront tous les contours de la vision royale telle que portée par la Stratégie de développement des provinces du Sud. L’on souhaiterait, toutefois, y voir une plus forte présence de l’investissement privé national. Celle-ci conférerait encore plus de vigueur à l’essor de ces régions. Pour ce qui est de l’investissement étranger, l’importance de ces trois territoires s’est vu confirmée chaque fois que des missions économiques ont été organisées ou des opérations de prospection menées. Il reste qu’un travail étroit devra être mené entre les acteurs régionaux et les représentants diplomatiques du Royaume à l’étranger afin de faire connaître les atouts de ces Régions.


Sur ce plan, les responsables ne risquent pas d’être à court d’arguments : des chantiers nationaux structurants sont prévus dans ces territoires pour baliser ladite métamorphose, qu’il s’agisse d’infrastructures, d’enseignement, de santé, d’énergie… Tout ce qui reste, désormais, c’est de donner une nouvelle impulsion aux actions de marketing territorial au profit de ces zones tant au niveau national qu’international. Le potentiel est si fort que les retombées ne tarderaient inéluctablement pas à «pleuvoir».

Meriem Allam / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page