Opinions

Management : comment motiver ses employés par la gamification

Par Safaa Makati
Professeur assistant à l’ISGA Rabat, doc- teur-chercheur en RSE et sciences de gestion, coordinatrice de la filière Finance et contrôle

Quel que soit le secteur d’activité ou la taille de l’entreprise, les managers sont confrontés au quotidien aux défis de former de nouveaux employés et de continuer à développer les connaissances et compétences des employés existants. Alors, comment faire en sorte que le personnel nouveau et existant de vos projets élargisse leurs connaissances ?

Cela nécessite la mobilisation des ressources nécessaires. Pour ce faire, de nombreuses entreprises se sont tournées vers la gamification de leurs systèmes de connaissances et de soutien pour améliorer le désir d’apprendre des employés, et aussi pour aider les gestionnaires à motiver et à développer les employés tout en renforçant le travail d’équipe et la force de l’esprit du groupe.

En effet, la gamification est l’idée d’utiliser des techniques basées sur le jeu pour augmenter l’engagement dans une activité non liée au jeu. Cette technique a peut-être commencé comme une nouveauté réservée aux startups sociales du Web 2.0, mais est maintenant une partie acceptée du Web en général et de l’industrie du e-Learning en particulier. Pas seulement dans les cours e-Learning destinés au grand public, la gamification est également importante dans les formations commerciales et en entreprise. Ainsi un nombre croissant d’entreprises mettent en œuvre des cours e-Learning basés sur le jeu ou ajoutent une touche de gamification à leurs cours existants. Alors, que se passe-t-il lorsque vous prenez les mécanismes de jeu et que vous les appliquez sur le lieu de travail ? Comment la gamification affecte la motivation ?

En outre, Il n’y a rien de tel qu’un petit élément concurrentiel pour augmenter l’engagement d’apprentissage et inciter les employés de l’entreprise à se surpasser. La gamification, après tout, n’est pas si différente des techniques de motivation des employés vieilles de plusieurs décennies, telles que les récompenses «Employé du mois» et les programmes de reconnaissance des employés.

1 Pourquoi la gamification affecte-t-elle la motivation des employés ?
Les promotions sont généralement la principale façon dont les entreprises récompensent leurs employés. Cependant, vous ne pouvez pas promouvoir chaque employé chaque mois – ce n’est pas viable. Heureusement, il existe une gamification pour donner un sentiment de validation à vos employés. Avec ses récompenses, ses coupons et ses «tapes dans le dos» virtuelles, la gamification offre une gratification instantanée :

• La gamification affecte ou stimule la motivation, car les employés obtiennent les récompenses et la reconnaissance qu’ils recherchent. Pour cela, de nombreuses entreprises ont mis en place des classements pour encourager chacun dans l’entreprise à devenir le plus performant.

• La gamification exploite un autre grand facteur de motivation en matière de productivité au travail : le contrôle. Cela donne aux employés un sentiment de contrôle lorsqu’ils progressent et obtiennent des récompenses.

• Avec des signaux d’action directs et des listes de tâches quotidiennes, les employés savent exactement quoi faire et quand le faire. Ils savent où ils en sont et comment ils peuvent s’améliorer.

• Il y a une saine concurrence entre les employés. Tout le monde aborde la concurrence dans la bonne humeur, ce qui affecte les résultats de l’entreprise.

• La gamification aide également au travail d’équipe. Il suffit de diviser les équipes et d’assigner des tâches précises. Afin de gagner la récompense à la fin, chaque équipe doit travailler ensemble et accomplir toutes ses tâches.

• Il y a aussi un avantage supplémentaire de transparence et de responsabilité : tout le monde sait ce que font les autres, il n’y a donc pas de flou sur les résultats.

2 Comment appliquer la gamificationen entreprise ?
Pour les managers intéressés, voici plusieurs bonnes pratiques de gamification :

• Développez d’abord votre analyse de rentabilisation. Vous pouvez le faire en identifiant un domaine de connaissances qui améliorerait la capacité de votre personnel à produire à des niveaux plus élevés si plus de personnes avaient les connaissances.

• Développez des métriques afin de pouvoir comparer les résultats «avant et après» pour la gamification. Les métriques fréquemment utilisées sont : la réduction du temps passé à répondre aux questions par votre personnel le plus cher (et le plus demandé) ; augmentation de l’engagement des employés dans la formation en ligne et le partage des connaissances ; et des améliorations dans l’exécution des tâches et des projets par le personnel.

• Concevoir ensuite une démarche de gamification centrée sur l’information, la maîtrise et/ou le partage à atteindre, et les batteries de tests à développer pour permettre aux collaborateurs d’atteindre certains niveaux de maîtrise.

• Déterminez (probablement avec l’aide d’un consultant) comment intégrer vos outils de gamification à vos systèmes internes.

• Commencez petit, puis élargissez votre approche. Tout au long du processus, vous devez constamment solliciter des informations auprès de vos employés sur ce qui fonctionne bien et ce qui ne fonctionne pas.

• Enfin, mesurez. Avez-vous répondu à vos attentes ?

Finalement, l’une des implications les plus importantes de la gamification est qu’elle offre aux employeurs une nouvelle avenue pour motiver ou rémunérer les employés sans changer la nature fondamentale de la tâche elle-même. En d’autres termes, la gamification, lorsqu’elle est bien conçue, améliorera la productivité et les sentiments d’appartenance des employés à l’égard du lieu de travail sans rémunération ou ressource supplémentaires. Les employeurs utilisent, enfin, la gamification pour rendre le travail plus agréable et «amusant» tout en améliorant l’engagement et la motivation des employés.

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page