Opinions

Édito. Made with Morocco

C’est un concept original, nouveau et porteur d’espoir. Les relations Maroc-France seront désormais définies à travers le «made with Morocco» pour une bonne complémentarité et intégration des deux économies. 300 chefs d’entreprise marocains et français ont fait le déplacement la semaine dernière à Rabat pour le Forum économique Maroc-France.

Les annonces ont été nombreuses. Et les chiffres parlent d’eux-mêmes. 8 milliards d’euros : il s’agit de la somme que représente le stock d’IDE français au Maroc en 2022. Le montant des transferts financiers des Marocains résidant en France s’est élevé à 3,3 milliards d’euros en 2022. 350 millions d’euros : c’est le prêt qu’accordera l’Agence Française de Développement (AFD) et le Groupe OCP pour investir dans le domaine de l’hydrogène vert et la décarbonation.

Les déclarations, elles aussi, ont été marquantes. «Je voulais que mon premier déplacement en dehors de l’Union européenne, soit au Maroc, pays que j’admire pour sa transformation profonde», a notamment lancé le président du MEDEF, applaudi par les personnalités présentes. On dit souvent qu’il est bon de tomber pour mieux se relever.

Une phrase qui illustre à merveille les relations entre les deux pays, qui ont parfois été tumultueuses, avant de se revivifier. Mais il n’y a jamais eu de rupture économique, tant les enjeux sont colossaux. Symbole fort : la France envisage la possibilité de coopération dans le domaine de l’énergie nucléaire avec le Maroc. Ferroviaire, aéronautique, agroalimentaire, transport, automobile… la liste des domaines de collaboration est très longue.

La Coupe du monde 2030 est également un sujet qui intéresse nos amis français. Il faut dire que leur expertise en tant qu’organisateurs des J.O. ne sera pas de trop. Ce sera du «made with Morocco».

Hicham Bennani / Les Inspirations ÉCO


whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

Évolution des prix des fruits et légumes à Casablanca



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page