Opinions

Covid-19: Restrictions au Maroc, et après ?

Et ce qui devait arriver, arriva ! Confronté à une flambée des cas de Covid-19 et un nombre record de décès au quotidien, le gouvernement resserre encore plus la vis, en ce début de mois d’août. Il faut dire que les nouveaux cas ont progressé de 133% entre le 20 juillet et le 2 août, avec, à deux reprises, des bilans quotidiens record, frôlant la barre des 10.000 contaminations supplémentaires. Et encore, d’après les prévisions, le pic ne serait pas atteint ! C’est, forcément, une mauvaise nouvelle pour les restaurateurs et patrons de cafés qui vont devoir fermer boutique avant 21 heures. Les hammams et salles de sport, eux, reviennent à la case départ, puisqu’ils se voient contraints de baisser rideau. Et les hôtels, qui ne devront pas dépasser 75% de leur capacité d’accueil, auront de plus en plus de mal à attirer les touristes, non seulement parce que les gens sont plus réticents à réserver une chambre, mais aussi parce que, sans pass sanitaire, les déplacements inter-villes s’avèrent désormais bien plus compliqués. Un vrai casse-tête pour tout le monde ! Et des questions restent toujours en suspens.

D’ailleurs, les Marocains ne parlent que de ça… Dans les supermarchés, les cafés, et les plages… Le flou perdure pour ceux qui souhaitent voyager, ceux qui sont déjà en vacances et, davantage encore, pour ceux qui voient leur business, déjà fragilisé, s’effondrer. Y aura-t-il de nouvelles restrictions ? Comment va s’organiser la rentrée scolaire ? Pour ceux qui n’ont pas le droit de se faire vacciner, pour raison de santé, comment justifier leurs déplacements ? Le couvre-feu à partir de 21 heures va-t-il se prolonger longtemps ? La campagne de vaccination, qui a sauvé des vies certes, ne peut qu’améliorer les choses. Mais il est important de sensibiliser davantage la population et l’aider à se prémunir. En distribuant des masques et en encourageant des tests rapides, moins coûteux et accessibles à tous, par exemple… Autant de mesures pratiques pouvant contribuer à mieux contrôler le virus, voilà en tout cas, ce qu’on espère voir dans un proche avenir. Morale de l’histoire : il n’y a pas de solution miracle contre la Covid-19, et les restrictions, à elles seules, ne sauraient être suffisantes. Quel casse-tête, décidément ! 


Hicham Bennani / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page