MDJS

Nike et Adidas chaussent 90,7% des joueurs de la Coupe du monde

La Coupe du monde a bel et bien commencé. La 21e édition du plus grand évènement sportif planétaire, compétition organisée par la Fifa, réunit les trente-deux meilleures sélections nationales. Elle se déroule actuellement en Russie. Au menu, des matchs explosifs sur les différentes pelouses des stades russes, mais aussi une bataille marketing qui ne passe pas inaperçue. Outre la bataille des maillots, puisque 8 marques habillent les 32 nations, les équipementiers football se disputent également les chaussures des 736 joueurs qui participent à la Coupe du monde 2018.

Selon les calculs du site spécialisé, Footpack, 10 marques sont représentées aux pieds des footballeurs pour ce mondial. En tête du nombre de joueurs, on retrouve Nike avec 462 joueurs (62,8%). «Nike domine toujours plus le marché avec 2/3 des joueurs. Le monopole augmente sans cesse, quasiment + 10 points par rapport à 2014», nous précise Germain Butrot, fondateur de Footpack. «La Nike Mercurial Vapor, modèle porté notamment par Neymar, est La Chaussure de la Coupe du monde avec 138 joueurs et déjà 13 buts à l’issue de la première journée». En seconde position, on retrouve Adidas avec 205 joueurs (27,9%). Au total, les deux marques Nike et Adidas chaussent 90,7% des joueurs de la Coupe du monde 2018, soit une augmentation de 3% de parts de marché par rapport au mondial 2014. Si Nike a grappillé 9,6% de parts de marché, Adidas en perd 6,7% et Puma 1,9%. Ce dernier complète le podium avec 37 joueurs. Si en 2014, Puma avait misé sur des paires bicolores pour se faire remarquer sur les pelouses, la marque allemande a fait dans la sobriété cette année avec des modèles FUTURE et ONE gris et vert. Des crampons portés notamment par Griezmann, Giroud ou encore Lukaku, récente recrue de la marque.


 

Derrière le trio Nike, Adidas et Puma, on retrouve des marques comme Mizuno, Umbro, New Balance, Under Armour, Asics, Lotto ou encore Pirma. Sur les pelouses, la grande majorité des chaussures que vous voyez sur les pelouses russes sont donc des Nike. Pour ce mondial 2018, la marque au swoosh a misé sur le blanc. Dans son étude, Footpack détaille ainsi les modèles les plus représentés. Aux 3 premières positions, on retrouve des modèles Nike avec la Mercurial Vapor 12 (123 joueurs), la Tiempo Legend 7 (78 joueurs) et la Mercurial Superfly 6 (61 joueurs). La première chaussure Adidas se place en 4e position avec la X18.1 (52 joueurs).

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page