Maroc

Women in Africa veut accompagner 10.000 entrepreneuses

Grâce au programme WIA 54, les entrepreneuses africaines ont ainsi l’opportunité d’être formées et accompagnées  au travers d’un programme de mentorat de janvier à juin 2022. 

Pour la 5e édition du programme WIA 54 dédié au soutien et à la promotion de l’entrepreneuriat féminin en Afrique, ce ne sont pas 54 mais 540 entrepreneuses qui composeront la promotion 2021. Mardi dernier, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et Women in Africa (WIA) ont réuni les finalistes marocaines du programme WIA 54, leurs mentors ainsi que les partenaires WIA et des personnalités du monde des affaires. Lors de cette rencontre, les projets des jeunes femmes, structurants pour le continent africain ainsi que le dispositif d’accompagnement dont elles vont bénéficier, ont été présentés (voir page ci contre). «Le développement socio-économique de notre pays et de notre continent passe incontestablement par l’autonomisation des femmes. Nous sommes donc ravis de ce partenariat entre la CGEM et WIA qui vise à encourager l’entrepreneuriat féminin en tant que véritable moteur de croissance», indique Mehdi Tazi, vice-président général de la CGEM.


«Le programme est parfaitement aligné sur les priorités de la CGEM, ainsi que les recommandations du rapport sur le Nouveau modèle de développement du Maroc, qui appelle à promouvoir l’entrepreneuriat des femmes et la parité dans le monde du travail», poursuit-il.

«Nous avons souhaité réaliser cet événement au Maroc car Women in Africa y a identifié cette année un plus grand nombre de candidates que les années précédentes», précise pour sa part Aude de Thuin, fondatrice et présidente de Women in Africa. «En mettant en lumière les réussites marocaines, WIA, les mentors et les partenaires entendent envoyer un message fort à cette nouvelle génération d’entrepreneuses, déterminée et ambitieuse. Vous êtes est un véritable levier de développement du pays, votre potentiel est énorme, le monde a besoin de vous», souligne-t-elle. Ce sont donc 540 entrepreneuses qui composent la promotion. Cela représente un bond important par rapport à l’effectif 2019 et 2020 qui était de 54 femmes entrepreneuses. Ces 540 entrepreneuses seront accompagnées, tout au long de l’année, par un programme de formation et de mentorat personnalisé, ainsi que des actions de communication.

Parmi ces entrepreneuses, 9 seront particulièrement mises à l’honneur en tant que révélation du continent. L’expansion de la promotion 2021 se produit parallèlement à l’intérêt de plus en plus grandissant pour notre programme de la part des entrepreneuses du continent. Plus de 4.000 entrepreneuses africaines de 54 pays ont postulé au programme cette année. Leur projets couvrent plusieurs secteurs. En multipliant par dix le nombre de femmes accompagnées dès 2021, WIA Philanthropy entame la prochaine phase de son plan de développement, au cours de laquelle elle cherche à accompagner au moins 10.000 femmes d’ici 2030, mais aussi de soutenir indirectement la création de plus de 100.000 emplois. WIA ambitionne également de contribuer au développement de solutions pour répondre au besoin de financement des entrepreneuses africaines.

Tilila El Ghouari / Les Inspirations ÉCO

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page