Maroc

UPS Maroc : Un retour en force

( de gauche à droite) M’hamed Aziz Bensouda, directeur général d’UPS Maroc et Jean-François Condamine, président d’UPS pour la zone ISMEA (Sous-Continent Indien, Afrique, Moyen-Orient).

UPS Maroc a de grandes ambitions pour le royaume et ne s’en dissimule pas. Déploiement intensif sur tout le territoire et croissance exponentielle. C’est toute une stratégie que le géant de la logistique et du fret initie sur un marché qu’il considère très stratégique pour son essor.

En vue de consolider son positionnement sur un marché de référence comme le Maroc, UPS a opté pour une stratégie d’intégration verticale. Installé en propre depuis peu, le leader mondial du transport de colis entend bien prendre toute sa place dans la dynamique que connaît la filiale logistique. Pour cela, la nouvelle entité ne lésine pas sur les moyens. Avec 16MDH de capital social, UPS Maroc se hisse à la place d’acteur du secteur express le plus capitalisé au royaume. Se plaçant derrière l’Afrique du Sud en termes d’investissements, le marché Maroc revêt une importance capitale pour UPS Worldwide.


En effet, toute une stratégie offensive y est enclenchée pour développer son activité de messagerie. Parce qu’avide de croissance, UPS Maroc n’entend pas tempérer son appétit d’ogre qui trouve sa légitimité dans l’enjeu que représente ce marché émergent pour l’entreprise. «Le Maroc dispose d’un accès à un marché de 55 pays, ce qui représente plus d’un milliard de clients et 60% du PIB mondial. En ouvrant UPS Maroc, nous allons poursuivre l’accompagnement de nos clients, selon nos standards de référence et les aider à développer leurs business grâce à notre expertise logistique, la force de notre réseau global et sa connectivité avec le monde entier», révèle M’hamed Aziz Bensouda, directeur général d’UPS Maroc. Ainsi, l’entreprise dont le siège est basé à Casablanca, aspire à un déploiement national rapide.

À fin janvier, un centre UPS Express devrait voir le jour à Rabat. D’autres villes, notamment Tanger et Marrakech suivront dans les mois à venir. Objectif: couvrir, d’ici à la fin du semestre qui court, les principaux pôles économiques du pays. Détenteur incessamment d’une licence de transitaire en douane, UPS Maroc a pour ambition de proposer des solutions personnalisées à ses clients. Une recette qui a fait ses preuves dans les contrées où le géant de la messagerie est déjà installé.

Au Maroc, UPS considère que toutes les portes des possibilités sont béantes aujourd’hui. Faire du royaume un «hub logistique» de la région, UPS Maroc ne l’écarte pas. «À terme, le Maroc pourrait devenir une plaque tournante avec une plateforme d’exploitation à l’instar du hub d’UPS à Cologne ou à Seattle aux États-Unis», déclare d’emblée le dg d’UPS Maroc. Il est à rappeler qu’UPS est un des leaders mondiaux dans le secteur de l’Express en termes de volumes et de revenus. UPS transporte l’équivalent de 2% du PIB mondial à travers 220 pays et territoires et livre plus de 18 millions de colis et documents par jour. L’entreprise emploie près de 435.000 personnes à travers le globe. 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page