Maroc

Une nouvelle plateforme de transfert d’argent signe son entrée au Maroc

Taptap Send, plateforme internationale de transfert d’argent, signe son entrée au Maroc. L’application permettra aux MRE de transférer de l’argent au Maroc sans frais fixe. Détails.

La plateforme internationale de transfert d’argent Taptap Send (TTS) se lance au Maroc, en partenariat avec Cash Plus, au profit des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Ces derniers pourront désormais envoyer de l’argent au Maroc sans frais fixe. L’opérateur explique, dans un communiqué récemment rendu public, qu’«en construisant le produit avec la diaspora marocaine et son partenaire Cash Plus, Taptap Send permet aux MRE de transférer à leurs familles au Maroc de l’argent depuis leur smartphone, et ce, sans faire la queue à une agence et sans frais fixe».


À ce propos, Badia Abdelwahab, responsable chez Taptap Send, affirme que «les envois de fonds communautaires au Maroc représentent une source importante de soutien au solde de devises du royaume. Ces transferts consolident en outre l’esprit de solidarité familiale et aident les familles marocaines à faire face au coût de la vie, aux soins de santé et aux besoins de base.» Notre interlocutrice indique également que le but de cette application est «d’offrir une alternative efficace et fiable aux frais élevés que les gens doivent supporter pour envoyer de l’argent en Afrique». Et d’ajouter que «Taptap Send est, de plus, un service de transfert téléphonique simple et rapide qui évite aux gens d’avoir à se déplacer jusqu’à une agence de transfert et de faire la queue. Recevoir de l’argent est désormais possible en moins d’une minute. En trois clics, vous pouvez envoyer de l’argent, aussi simple que son nom : tap tap send.»

Cash Plus, le partenaire idéal
Il est expliqué que le partenariat avec Cash Plus permet aux Marocains ou étrangers résidents au Maroc de recevoir de l’argent auprès de 2.200 points de retrait Cash Plus situés dans les grandes villes, mais aussi dans les agglomérations et villages les plus reculés. «Cette simplicité du produit nous permet de communiquer plus facilement et rend la première expérience client avec TTS très simple. Cependant, Taptap Send est toujours en discussion avec d’autres enseignes pour étoffer l’offre et lui permettre d’être disponible sur d’autres canaux», nous confie-t-on au sein de l’entreprise. S’agissant du partenariat avec Cash Plus, les responsables nous expliquent : «Nous voulions un partenaire qui partagerait notre philosophie, qui est de donner la priorité au client, allier tarifs avantageux, technologie, rapidité et fiabilité. Taptap Send challenge les transferts d’argent internationaux, certaines personnes nous décrivant comme le WhatsApp pour transférer de l’argent.» Selon le management de TTS, Cash Plus a amélioré le transfert d’argent au Maroc au cours des 15 dernières années, prenant en charge des opérateurs historiques appartenant à de grandes banques. «Ensemble, nous accordons toujours la priorité au client et comprenons à quel point il est important pour les gens de pouvoir envoyer de l’argent à leur famille rapidement, à moindre coût et en toute sécurité», ajoute-t-on.

Montants plafonnés à 20.000 DH
Il est important de relever que les montants des transferts ont été plafonnés à hauteur de 2.000 € (soit environ 20.000 DH) par transfert pour des raisons de conformité et de sécurité, fait savoir TTS. Cependant, précise la même source, «il n’y a pas de limite sur le nombre de transferts par personne par jour. Nous avons dessiné le produit pour que les gens qui veulent envoyer des petits montants de manière plus fréquente puissent le faire puisque que nous n’avons pas de frais fixe associé à la transaction». Pour rappel, l’application mobile Taptap Send a été lancée en 2018 dans sept pays européens (Royaume-Uni, Belgique, France, Allemagne, Italie, Pays-Bas et Espagne) et au Canada. Elle permet de transférer de l’argent depuis ces pays vers l’Afrique et l’Asie (Sénégal, Mali, Guinée, Ghana, Cameroun, Côte d’Ivoire, Kenya, Madagascar, Zambie, Bangladesh, Vietnam, République démocratique du Congo et tout récemment le Maroc). Aujourd’hui, l’application compte plusieurs centaines de milliers d’utilisateurs dans ces pays.

Quid de la sécurité ?

Taptap Send utilise des pratiques de sécurité de pointe telles que le cryptage 128 bits et l’authentification multifacteurs, conformément aux exigences du Réglement général sur la protection des données (RGPD), et conformes à la norme PCI. «Nous ne stockons jamais les informations des cartes de nos utilisateurs, il n’y a donc aucun risque de vol via un piratage. Nous avons également une équipe dédiée qui surveille les activités suspectes et s’adresse de manière proactive aux utilisateurs si nécessaire. Nos politiques ont été revues et validées par les régulateurs au Royaume-Uni, en Europe et au Canada», rassure le management de l’entreprise.

Mariama Ndoye / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page