Maroc

Un quota pour les personnes à besoins spécifiques dans les établissements publics

Le gouvernement a pris une batterie de mesures législatives et administratives en vue de renforcer l’intégration sociale des personnes à besoins spécifiques, a indiqué, jeudi à Rabat, le ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration, Mohamed Moubdii.


Parmi ces mesures figurent notamment la mise en place du système des quotas visant à réaliser le principe d’égalité des chances au profit des handicapés dans la fonction publique en leur consacrant 7% des postes d’emploi et l’établissement de la liste des emplois où ces personnes pourraient bénéficier d’une priorité.
Pour surmonter les difficultés qu’affronte la mise en œuvre du système des quotas dans les administrations publiques et les collectivités territoriales, le ministre en a rappelé l’adoption par le Conseil de gouvernement le 5 juillet dernier.
Ce texte comprend des dispositions relatives à l’organisation de concours spéciaux pour les personnes handicapées et la mise en place d’une commission nationale permanente auprès du chef de gouvernement, chargée du suivi de l’évolution des concours dédiés à ces personnes, en vue de leur permettre de passer ces examens dans les meilleurs conditions.
Pour sa part, la ministre de la Solidarité, de la famille et du développement social, Bassima Hakkaoui, a relevé que l’Exécutif a œuvré à diagnostiquer les problématiques relatives à l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap, notamment celles en rapport avec l’emploi dans le secteur public.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page