Maroc

Tourisme: après l’ouverture des frontières, les conditions d’accès font débat

Enfin, l’industrie du tourisme reprend espoir. La réouverture de l’espace aérien et maritime et le plan d’urgence de  2 milliards de DH, annoncé par la tutelle, laissent entrevoir une relance du secteur. Encore faut-il que les autorités évitent l’instauration de conditions d’accès dissuasives aux postes frontaliers.  Jeudi soir, les opérateurs du secteur du tourisme ont retrouvé un semblant d’espoir. Les autorités ont annoncé, tard dans la soirée, la réouverture des frontières, et ce à partir du 7 février prochain. Une...

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez vous pour lire cet article ainsi que tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Déjà abonné connectez vous ICI

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page