Maroc

Tanger Med : un géant portuaire aux grandes ambitions

Depuis son lancement en 2007, Tanger Med a fortement contribué au développement local et national. Si l’ouverture vers l’international est un atout fort, le complexe portuaire est aussi une grande plateforme industrielle qui abrite de nombreuses grandes multinationales, offrant ainsi un vrai écosystème économique à la région de Tanger -Tétouan-Al Hoceima, ainsi qu’un taux d’intégration local des plus important pour le pays.

Le complexe industrialo-portuaire intégré de Tanger Med est le fruit de la vision du roi Mohammed VI d’ériger, sur le détroit de Gibraltar, un hub portuaire, logistique, et industriel de dimension internationale. Le complexe est désormais le premier port à conteneurs en Méditerranée, il a dépassé en 2020, les ports de Valence et Algésiras, en Espagne, et le port de Pirée en Grèce. Il est également le 24e port sur 500 ports à conteneurs au monde. Depuis son ouverture officielle en 2007, le port n’a cessé de croître et aujourd’hui sa plateforme industrielle a été classée 2e zone économique mondiale la plus attractive par le Financial Times. Ce classement compare près de 100 zones économiques selon des benchmarks internationaux et mesure l’adéquation de leur offre face aux attentes des investisseurs.


Un pôle portuaire par excellence
Le complexe portuaire comprend trois ports (le port Tanger Med I, le port Tanger Med II et le port passagers et rouliers), sur 1.000 hectares. Le complexe assure à travers plusieurs armateurs, des liaisons régulières desservant près de 180 ports et 70 pays dans les cinq continents. À titre d’exemple, il se situe à 10 jours du continent américain et à 20 jours de la Chine.
Ce hub nord-africain dessert près de 35 ports et 21 pays en Afrique de l’Ouest grâce à des liaisons hebdomadaires. Il faut dire que Tanger Med est plus qu’un grand port de transbordement, il intègre également un port passager et roulier de très grande capacité, doté de huit postes qui devrait accueillir à terme plus de 7 millions passagers et 700.000 camions TIR. Véritable pont maritime entre l’Europe et l’Afrique, le port Tanger Med permet une traversée du détroit en ferry en moins de 45 minutes.

Pour l’année 2020, le tonnage global traité par le complexe est de 81 millions de tonnes soit une progression de 23% par rapport à 2019. Le port Tanger Med traite à lui seul près de 47% de l’ensemble du tonnage portuaire du royaume. Un total de 5.771.221 conteneurs EVP (équivalent vingt pieds) a été manutentionné au sein du complexe portuaire Tanger Med en 2020 soit une progression importante de 20% par rapport à l’année d’avant. « Ce trafic confirme désormais la position de Tanger Med comme étant le premier port à conteneurs dans le bassin méditerranéen», affirme le top management de Tanger Med. Par ailleurs, et malgré le ralentissement de l’activité de plusieurs unités industrielles, le port Tanger Med a clôturé l’année 2020 avec un trafic semblable à 2019, soit 357.331 camions TIR traités principalement dans le secteur agro-alimentaire. Ces indicateurs montrent la résilience du complexe portuaire face à un contexte épidémiologique qui a fortement impacté les échanges commerciaux internationaux.

«Tanger Med réaffirme ainsi son engagement auprès des plus grands hubs portuaires tels que Singapour, Rotterdam, Hambourg, Long Beach… Pour garantir la continuité des chaines logistiques mondiales. Tanger Med témoigne encore une fois de la pertinence de la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour ce projet stratégique situé à la croisée des routes maritimes, ainsi que son rôle moteur au service de l’économie nationale et du commerce mondial», ajoute le top management du groupe.

Une référence mondiale
En plus d’être un hub portuaire de référence, Tanger Med constitue également un hub logistique majeur au niveau international. La zone logistique du complexe portuaire Tanger Med, opérée par sa filiale «Medhub», attire les plus grands logisticiens 3PL (Third-Party Logistics provider) mondiaux. Ces opérateurs logisticiens incluent notamment DHL, CEVA Logistics, Nippon Express, Gefco, Emirates, Decahtlon, Omsan Logistics, Adidas etc. Tous se sont installées à Tanger Med afin d’opérer leur hub de distribution sur les continents africain, européen et américain. En effet, cette zone assure des échanges logistiques directs avec plus de 100 pays dans le monde. Aménagée aux standards internationaux, la zone logistique de Tanger Med présente une offre immobilière incluant des entrepôts prêts à l’emploi et des magasins avancés.

Dans le détail, elle offre des services de logistique à valeur ajoutée de groupage, de distribution et d’approvisionnement, notamment la préparation de commandes, l’entreposage, le conditionnement, l’étiquetage, le contrôle qualité pour une distribution rapide et efficiente vers les marchés cibles. À noter par ailleurs, que cette zone logistique ne cesse de s’agrandir. De fait, des mastodontes de la logistique s’y sont récemment installés. Parmi eux, Gefco, l’un des principaux fournisseurs de logistique automobile en Europe. En s’installant à Tanger Med en janvier dernier, le groupe a décidé de se positionner sur un marché international, où opèrent certains des principaux fournisseurs 3PL et industriels du monde. L’unité de Gefco qui occupe une superfice de 10.000 m² lui permet de desservir les marchés africains et européens, représentant pas moins de 1 milliard de clients.

Ainsi, plus de 135 entreprises et équipementiers automobiles bénéficieront des nouvelles installations de Gefco à Tanger Med, dont PSA, Continental, Faurecia, 3M, Novares et Valeo. Dachser Maroc a aussi installé une nouvelle plateforme de stockage. Cette dernière s’étend sur 5.500 m² et offre une capacité de stockage de plus de 7.000 palettes, et ce, depuis le 1er mars 2021. «L’objectif de cette nouvelle implantation, au cœur des échanges entre l’Europe et le Maghreb, est d’offrir à ses clients industriels de tous secteurs d’activités, une solution adaptée à leurs besoins avec une excellente connectivité et un temps de transit des marchandises optimal», assure la direction de Tanger Med.

Par ailleurs, CEVA Logistics, l’un des leaders mondiaux de la logistique poursuit le développement de ses projets en créant une plateforme logistique à Tanger Med afin d’en faire un hub régional pour ses différents clients. Le groupe a opté pour cette localisation dans la zone logistique de Medhub, grâce aux procédures simplifiées et aux avantages offerts par cette zone ainsi qu’à la position stratégique de Tanger Med et à ses connexions maritimes. La première phase de son projet est déjà réalisée sur un entrepôt de 5.000 m² dans la zone logistique du port Tanger Med, avec des perspectives ambitieuses d’extension.

Une plateforme industrielle de compétitivité régionale
En plus du rôle avéré dans les domaines du portuaire et de la logistique, Tanger Med affirme sa compétitivité au niveau industriel. «Tanger Med Zones», l’aménageur développeur et opérateur de la plateforme industrielle de Tanger Med, offre des services 360° et intégrés à ses clients. De par ses prérogatives d’administration publique, «Tanger Med Zones» facilite l’investissement d’opérateurs internationaux et marocains : une interface principale pour ses procédés d’installation, de construction et d’exploitation.
Ainsi, la plateforme industrielle de Tanger Med est développée à ce jour sur six zones d’activités. Elle compte 1.100 entreprises avec 90.000 emplois créés, sur une surface développée de 2.000 hectares et opérant dans plus de 10 branches d’activités différentes. Avec la crise sanitaire, le volume d’affaires provenant des zones d’activités de Tanger Med a atteint 59 MMDH en 2020, en baisse de 16% par rapport à 2019. Ce repli est justement causé par le ralentissement de l’activité de plusieurs unités industrielles durant le contexte de crise sanitaire mondiale. Dans le détail des chiffres, le secteur automobile a réalisé un volume de 50 MMDH en baisse de 22% par rapport à 2019. Un montant de 9 MMDH a été enregistré pour les autres secteurs industriels, notamment le textile et l’aéronautique, affichant une évolution de 29% par rapport à 2019. Les flux logistiques générés dans la plateforme industrielle Tanger Med (incluant camions TIR -transit international routier- et conteneurs) se sont établis à 322.361 unités en 2020, en croissance de 6% par rapport à 2019, principalement grâce à l’industrie du textile. «Parallèlement et malgré une baisse des flux entrants et sortants du secteur de l’automobile, une majorité des grands opérateurs ont enregistré une croissance de leur chiffre d’affaires sur l’année 2020, grâce au développement de technologies industrielles innovantes ainsi que l’accomplissement de carnets de commande préalablement établis sur plusieurs années», souligne le top management de Tanger Med.

Les investissements privés industriels se renforcent
Une chose est sûre, la crise sanitaire n’a pas arrêté le développement des investissements au niveau du pôle industriel de Tanger Med. La plateforme industrielle a clôturé l’année 2020 avec 95 nouveaux projets industriels, représentant des investissements privés de 2,6 MMDH et 7.458 nouveaux emplois. Parmi ces nouveaux projets, il faut citer le groupe français Valor leader européen dans le domaine de la pièce mécanique, le groupe japonais Nippon Express spécialisé dans la logistique et l’assemblage de pièces automobile et Emirates Logistics, filiale de Sharaf Group et pionnier dans la fourniture de solutions de fret et de logistique. Le groupe allemand Stahlschmidt spécialisé dans le système de câblage automobile y a également élu domicile.
Parallèlement, en 2020, neuf entreprises opérationnelles au sein de la plateforme industrielle ont lancé des projets d’extensions de leurs activités sur les zones «Tanger Automotive City» et «Tanger Free Zone» et représentent une création projetée de près de 900 emplois. Aujourd’hui, la plateforme industrielle attire des investissements privés provenant de 13 pays en plus du Maroc: France, Espagne, Corée du Sud, Émirats Arabe Unis, États-Unis, Allemagne, Inde, Suisse, Canada, Belgique, Chine, Italie et Ukraine. 

La digitalisation un axe stratégique pour Tanger Med

Tanger Med a inscrit la digitalisation parmi les axes stratégiques majeurs de son développement. Le complexe opère son propre système de communauté portuaire (PCS : Port Community System) qui répond aux normes et exigences des plus grands ports internationaux. Au service des partenaires maritimes, logisticiens, transporteurs et industriels, il permet des transactions centralisées entièrement dématérialisées, intégrées au système des organismes de contrôle, et ce par la gestion à la fois des opérations de transbordement, d’importations et d’exportations.

Le PCS inclut la gestion dématérialisée des escales maritime, gestion de l’ordre du mouvement des navires et du système de réservation des créneaux d’escales. Il traite aussi, et entres autres, la dématérialisation du passage portuaire des unités de fret à l’import et l’export (déclaration sommaire, délivrance du bon à délivrer etc), l’ensemble des exportations marocaines en produits agroalimentaires, la facturation à distance et le paiement multicanal… Dans une optique permanente d’amélioration de la qualité de ses services, Tanger Med s’est associé à Warsila, leader des technologies intelligentes et des solutions innovantes, pour «upgrader» son «Port Management Information System» et pour déployer des outils modernes de «port intelligent» pour les opérations portuaires et la digitalisation, y compris la mise en œuvre de solutions de Just-in-Time (JIT), l’apprentissage automatique, …

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco Docs

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page