Maroc

Séisme/fonds 126 : Les dons s’accumulent

Les contributions s’intensifient, venant de la part du secteur public et privé. Tout le monde apporte sa pierre à l’édifice dans l’objectif d’alléger les souffrances des rescapés du tremblement de terre d’Al Haouz. 


Le Maroc a récemment été secoué par un séisme dévastateur, provoquant des destructions massives dans plusieurs régions. Dans un geste de solidarité, sans précédent, de nombreuses institutions nationales et internationales, ainsi que des entreprises marocaines se sont mobilisées pour apporter leur soutien financier et matériel aux victimes de cette catastrophe naturelle.

En plus des institutions annoncées ces derniers jours, la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales a également répondu à l’appel à la solidarité. Elle a versé un montant d’un million de dirhams au Fonds spécial pour la gestion des effets du tremblement de terre (Fonds 126).

Le corps diplomatique marocain à l’étranger a également montré son soutien en annonçant qu’une partie de son salaire serait versée au Fonds spécial. Le bureau de la Chambre des représentants a fait part de sa contribution en annonçant que tous les membres des deux chambres (représentants et conseillers) verseraient un mois de rémunération chacun au Fonds spécial. Parmi les acteurs privés, le Groupe Cosumar a mis à disposition plusieurs camions chargés de sucre pour les zones sinistrées. Cette aide alimentaire sera essentielle pour répondre aux besoins immédiats des populations touchées.

La CAC (Centrale Automobile Chérifienne) fait un don de 13 millions de dirhams, dont 10 millions seront destinés au Fonds spécial de solidarité et 3 millions au matériel roulant pour les associations actives sur le terrain. 7 pickups Volkswagen Amarok sont mis à disposition des équipes sur place pour leur faciliter l’accès aux zones enclavées. De plus, une campagne de collecte de dons matériels et financiers a été lancée auprès des collaborateurs pour mobiliser davantage de ressources. Chaque dirham fourni par les équipes sera doublé par la CAC. De généreuses actions telles que la mise à disposition de panneaux publicitaires pour les associations et les dons de sang renforcent l’engagement de la CAC envers la communauté. L’acteur a cédé tous ses passages publicitaires aux associations, et aux campagnes des dons de sang.

Pour sa part, le groupe AXA démontre son engagement pour les sinistrés en rejoignant les rangs de la Croix-Rouge française avec un don de 1 million d’euros. Lequel contribuera aux opérations humanitaires que la Croix-Rouge française déploie sur le terrain pour fournir une assistance immédiate et un hébergement d’urgence. Par ailleurs, AXA Services Maroc mobilise ses ressources pour envoyer un convoi de dons comprenant des provisions alimentaires et du matériel médical. Cette initiative s’effectue en partenariat avec l’association El Baraka Angels et l’Association des administrateurs du Centre hospitalier Ibn Sina (AACHIS) et est accompagnée de collaborateurs et ambassadeurs d’AXA Services Maroc.

Enfin, Décathlon Maroc a également répondu à l’appel à la solidarité en mobilisant 11 MDH, dont 5,5 MDH en équipements et matériels essentiels pour les sinistrés.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO


whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

Évolution des prix des fruits et légumes à Casablanca



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page