Maroc

Sahara: La coopération militaire avec la MINURSO continue

Salaheddine Mezouar, ministre des Affaires étrangères et de la coopération./DR

Le Maroc reste engagé dans sa coopération avec la composante militaire de la MINURSO, dans le cadre du mandat qui lui est confié, a indiqué, jeudi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar.
Intervenant lors d’une conférence de presse, suite à une réunion tenue au siège du ministère avec les secrétaires généraux des partis politiques et des syndicats, Mezouar a affirmé que les contacts entre les Forces armées royales et le commandement militaire de la MINURSO sont ininterrompus à ce jour.


«Les contacts se poursuivent sur le terrain entre les Forces armées royales et la composante militaire de la MINURSO de manière à veiller au maintien du cessez-le-feu dans des conditions normales», a expliqué le ministre. De même, Mezouar relève que le Maroc a exprimé sa disposition à fournir le soutien et l’appui logistique suffisants pour permettre à la composante militaire de la MINURSO de s’acquitter de son mandat». 

Salaheddine Mezouar ajoute également que les contacts avec la représentante spéciale du secrétaire général, Kim Bolduc, se poursuivent de manière normale.

Et le chef de la diplomatie marocaine de préciser que les décisions prises par le Maroc concernant le départ des membres de la composante civile -et particulièrement politique- de la MINURSO sont des décisions responsables et proportionnelles à la gravité des dérapages du secrétaire général de l’ONU.

Le Maroc ne permettra jamais qu’on porte atteinte à sa souveraineté et à son intégrité territoriale, a affirmé Mezouar. 

Le rôle du secrétaire général des Nations Unies n’est pas d’attiser les tensions mais d’être neutre et ne pas menacer la sécurité de toute une région. Les dérapages et provocations du secrétaire général des Nations Unies, lors de sa dernière visite dans la région, dénotent d’une tentative préméditée d’imposer une nouvelle réalité et de passer outre l’initiative marocaine d’autonomie, hautement saluée par la communauté internationale en tant qu’initiative crédible et sérieuse pour le règlement du différend régional sur le Sahara.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page