Maroc

RAM : les détails de l’offre (VIDEO)

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Royal Air Maroc (RAM) serait déjà assaillie par les Marocains résidents à l’étranger (MRE) qui désirent venir passer leurs vacances d’été au pays ! Entre dimanche 13 juin 2021 à minuit et lundi 14 juin à 10h, la compagnie nationale aurait enregistré 120.000 réservations. C’est-à-dire une moyenne de 12.000 réservations par heure, faites principalement par les MRE d’Europe désirant venir passer l’Aïd El Adha au Maroc, est-il expliqué. Du coup, certaines dates seraient déjà saturées et il n’y aurait plus de places disponibles. C’est un rush inédit que la compagnie n’a jamais vécu ! L’information a été communiquée lundi, par le président directeur général de la RAM, Abdelhamid Addou, lors du point de presse organisé au siège de la compagnie à Casablanca.

À cette occasion, il a déclaré être «très agréablement surpris par ce rapide engouement des MRE», avant d’ajouter: «j’espère que cette dynamique va se poursuivre au moins jusqu’en décembre prochain pour permettre à RAM d’enclencher une bonne reprise d’activité». Espérons-le aussi pour le fleuron national de l’aviation civile durement éprouvé par la crise sanitaire qui a cloué au sol, pendant de longs mois, la majeure partie de sa flotte ! En tout cas, cet assaut des MRE intervient 24h avant le top départ de la mise en œuvre de l’offre inédite de RAM, lancée suite aux Hautes Instructions royales, pour faciliter le déplacement des MRE en cette période d’été. En effet, cette offre court entre le mardi 15 juin et le 30 septembre 2021. Elle repose sur trois composantes : une grille tarifaire exceptionnelle très agressive, un programme de vol réorienté et un nombre de sièges en nette hausse.


Une grille tarifaire exceptionnelle
La grille tarifaire exceptionnelle mise en place varie en fonction des destinations et du nombre des membres d’une même famille. C’est ainsi qu’au départ de toutes les destinations européennes (hors Russie et Turquie) de RAM, un billet aller-retour est proposé à 97 Euros TTC par passager pour une famille composée de quatre membres ou plus. De même, le tarif est programmé à 120 Euros TTC en aller-retour en faveur du passager voyageant en famille de trois personnes. Quant au passager voyageant seul ou en compagnie d’une autre personne, le tarif unitaire est de 150 Euros TTC aller-retour.

Pour les vols opérés à partir de l’Amérique du Nord (New York, Washington et Montréal), le tarif proposé est 500 Euros TTC (aller-retour) pour tout passager voyageant en compagnie d’au moins deux autres membres de sa famille. Le tarif est fixé à 600 Euros aller-retour pour les autres passagers. Concernant les vols opérés par RAM en Afrique, Turquie et Russie, le tarif est programmé à 240 Euros TTC aller-retour pour tout voyageur en compagnie d’au moins deux membres de sa famille ; et 300 Euros pour tout passager voyageant seul ou en compagnie d’un membre cde sa famille.

Au Maghreb, les vols aller-retour en provenance de Tunisie seront mis en vente à 120 Euros TTC pour tout passager voyageant en compagnie de deux autres membres de sa famille ou plus ; et à 150 Euros TTC aller-retour pour tout passager voyageant seul ou en compagnie d’un membre de sa famille. Les vols en provenance d’Égypte sont également concernés. Les passagers de ces vols se verront appliquer un tarif de 150 Euros TTC aller-retour quand ils voyagent en compagnie d’au moins deux membres de leur famille ; et 200 Euros TTC aller-retour quand ils sont seuls ou en compagnie d’un membre de leur famille. RAM rappelle que ces tarifs sont valables uniquement pour les billets achetés à compter du dimanche 13 juin et pour les vols opérés au départ de l’étranger et pendant la période allant du 15 juin au 30 septembre 2021.

Un programme de vols réadapté
À signaler que pour faire face à cette offre inédite première du genre dans l’histoire de la compagnie, RAM a dû revoir son programme de vols pour cet été. «Nous avons fait des sacrifices sur certaines de nos destinations habituelles en été. Pourtant, c’est la période de haute saison où il la concurrence est la plus rude», a remarqué le président de RAM qui révèle que la compagnie nationale se dispute le juteux marché des MRE avec 44 autres concurrents. Ce n’est pas tout : RAM va multiplier par deux le nombre de sièges dédié à cette opération, qui passe ainsi de 1,5 million à 3 millions durant toute la période de promotion. «Nous sommes habitués à faire de la location, c’est pourquoi nous avons décidé de renforcer notre flotte de huit appareils supplémentaires jusqu’en fin septembre», a notamment annoncé Abdelhamid Addou qui a également déclaré que plusieurs autres mesures seront prises pour réussir cette opération.

75% du personnel en présentiel
D’abord, «RAM a obtenu l’accord de son médecin du travail pour mobiliser 75% de son personnel en présentiel, contre 50% en télétravail précédemment. Ce qui veut dire que nos équipes seront fortement mobilisés pour s’engager totalement dans le déploiement de cette opération historique, aussi bien au niveau du call center que des outils digitaux (sites internet…) et des agences », a révélé Addou. Ensuite, conformément aux recommandations des pouvoirs publics, RAM continuera à mettre en œuvre toutes les mesures de sécurité sanitaire pour garantir la santé et la sécurité de ses clients et de son personnel.

À cet effet, ses services continueront de procéder à la désinfection des avions. De même les mesures de sécurité sanitaire seront scrupuleusement respectées durant l’opération d’embarquement, avec le respect de la distanciation dans la zone d’embarquement, dans les bus de transfert et dans les escabeaux et les passerelles. Enfin dans les avions aussi, il y aura un respect total des mesures sanitaires : le port de masque sera notamment obligatoire. A noter que ce point de presse était l’occasion pour le patron de RAM de se prêter au jeu de questions/réponses avec les journalistes.

C’est ainsi qu’à la question est-ce que seuls les MRE sont concernés par cette opération, Abdelhamid Addou a répondu que «les MRE, notamment les travailleurs, étudiants et ressortissants Marocains vivant à l’étranger sont bien entendu prioritaires. Mais, on ne peut pas être discriminatoires. Les lois ne le permettent pas. Ainsi, ces billets sont ouverts à tout le monde». Entendez, tous les touristes étrangers habitant dans les destinations ciblées et désirant faire un voyage aller-retour au Maroc entre ce mardi 15 juin et le jeudi 30 septembre. Autrement dit, l’objectif de cette opération est très clair : booster la reprise du tourisme au Maroc cet été ! 

Aziz Diouf / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page