Maroc

Qui sera le successeur d’El Khatib à la tête des affaires africaines ?

 

Le roi Mohammed VI a annoncé, aujourd’hui vendredi, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la 2ème année législative de la 10ème législature, la création du ministère délégué au ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale chargé des Affaires africaines.


La création d’un tel ministère n’est pas une première dans l’histoire de l’exécutif marocain. En effet, ce département ministériel a été créée durant les années soixante du siècle dernier et avait à sa tête feu Abdelkrim El Khatib.

Le 2 juin 1961, El khatib a été nommé ministre d’Etat chargé des Affaires africaines. Le 5 janvier 1963, il a repris le poste de ministre d’Etat chargé des Affaires africaines et ministre de la Santé publique.

Il s’agit, d’une consécration de l’orientation du Maroc vers l’Afrique et son attachement à ses racines africaines. « A cette fin, Nous avons décidé la création d’un ministère délégué auprès de celui des Affaires étrangères, chargé des affaires africaines, et plus particulièrement de l’investissement, ainsi que la mise en place de deux cellules de suivi, l’une au Ministère de l’Intérieur et l’autre au Ministère des Finances », a indiqué le souverain dans son discours.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page