Maroc

Quand la danse contemporaine «marche» !

Du 1er au 12 mars, Marrakech accueille la 11e édition du Festival international de danse contemporaine, «On marche».


Le festival qui fait du bien à la danse arrive à grands pas à Marrakech ! Alors que le secteur est lésé, le Festival international de danse contemporaine continue de marcher ! La 11e édition du Festival international de danse contemporaine de Marrakech, «On Marche» se déroulera du 1 au 12 mars. Y seront présentés des spectacles d’artistes marocains et internationaux, des performances dans l’espace public, des débats et des installations vidéos dans la ville. Le festival est, avant tout, une scène ouverte aux jeunes créateurs et accessible à tous les publics. C’est une manifestation conçue comme une plateforme de rencontres entre le public et des artistes connus ou à découvrir.

Elle sera aussi un moment constructif et fédérateur avec la tenue d’un forum qui réunira artistes et opérateurs culturels avec un objectif commun : rédiger une charte pour structurer le milieu de la danse contemporaine au Maroc. Cette année, le festival est fier d’accueillir, comme invité d’honneur, Sidi Larbi Cherkaoui, chorégraphe maroco-belge de renommée internationale et directeur du Ballet royal de Flandres, qui présentera, en avant-première à Marrakech, «4D» avec la compagnie Eastman. Le reste de la programmation est composé d’artistes français, jordaniens, tunisiens, palestiniens, égyptiens ou encore maliens. Le Maroc sera représenté par Khalid Benghrib et Youness Atbane, cofondateurs de la compagnie 2k-Far ainsi que Meryem Jazouli de l’Espace Darja, qui aura carte blanche.

Enfin, la 3e génération du laboratoire de formation Al Mokhtabar, mènera des Masterclasses, sous la direction artistique de Taoufiq Izeddiou, cofondateur du festival et de la compagnie Anania, avec la présence exceptionnelle de Mathilde Monnier et Pierre Droulers, respectivement directeurs des Centres Chorégraphiques nationaux de Pantin (France) et de Charleroi (Belgique). Cette 11e édition conforte la position de «On Marche», comme événement de référence qui fait beaucoup pour la danse, soutenu, cette année par le ministère de la Culture du royaume du Maroc, Dar Attakafa et La Biennale de Marrakech, entre autres.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page