Maroc

Programme doctorants moniteurs : lancement officiel avec un nouveau paradigme

Le programme «doctorants moniteurs» marque une étape significative dans le renforcement de la recherche scientifique. En formant une nouvelle génération d’enseignants-chercheurs, le ministère ambitionne de hisser le niveau de l’enseignement supérieur et de répondre aux défis complexes de la recherche du 21e siècle de manière rigoureuse et focalisée. Toutefois, il est temps, pour ceux qui considéraient le doctorat comme une étape vers la quiétude et le confort, d’adopter une perspective plus moderne et dynamique.

Abdellatif Miraoui, le ministre de l’Enseignement supérieur a donné le coup d’envoi du programme «Doctorants moniteurs». Cette initiative ambitieuse vise à former 1.000 doctorants à partir de l’année universitaire 2023-2024, avec un accent particulier mis sur la recherche scientifique et la préparation des enseignants-chercheurs de demain. Le ministre a souligné à cette occasion que la carrière académique ne doit plus être associée à un confort professionnel, mais plutôt à un engagement continu dans la recherche scientifique.

«Le temps où l’on entreprenait un doctorat avec l’intention de se détendre à l’université est révolu», avertit le ministre.

Les domaines prioritaires du programme incluent les énergies renouvelables, les sciences médicales, l’intelligence artificielle, la télécommunication, la numérisation et le transport durable, tout en maintenant une place importante pour les sciences humaines. Si le ministre reconnaît que le nombre de 1.000 doctorants reste limité, il a insisté sur le caractère expérimental de cette phase, visant à initier le développement de la formation des docteurs de dernière génération. À noter que ce programme s’inscrit également dans une stratégie destinée à anticiper le départ à la retraite de 3.000 enseignants d’ici 2026.

Des critères de sélection plus stricts
Pour garantir la qualité des participants, le ministère a renforcé les critères de sélection, exigeant un engagement accru des candidats. Les doctorants retenus seront encouragés à produire des thèses de haute qualité et à s’impliquer activement dans l’encadrement des étudiants ainsi que dans l’organisation des examens. Les bénéficiaires du programme bénéficieront d’une bourse mensuelle de 7.000 DH pour soutenir leur parcours, en plus de la possibilité de participer à des programmes de mobilité internationale. Cette mesure vise à encourager l’engagement dans la carrière de recherche.

Kenza Aziouzi / Les Inspirations ÉCO

whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page