Maroc

Pourquoi est-il impératif de se former au digital ?

L’avenir appartiendra à ceux qui disposeront de compétences digitales, et c’est loin d’être un slogan. La crise pandémique l’a bien démontré. C’est grâce au digital que le monde a continué à tourner. Autrement dit, travailler dans le digital apparaît comme une voie à suivre pour commencer une carrière professionnelle prometteuse au Maroc ou à l’international. 

Le boom digital n’en est qu’à ses débuts. Dans les prochaines années, tous les métiers intégreront une dose de technologie. Certains pourront même être remplacés par des intelligences artificielles (dermatologues, radiologues, notaires…). Il faudra donc s’adapter ou disparaître. Ce qui est certain, estime Mustapha El Bouri, Directeur général de Best Afrik, c’est que le besoin en compétences se fait sentir.

Aujourd’hui, soutient-il, s’il y a bien un secteur sur lequel les jeunes doivent miser, c’est bien celui-là. En effet, argue notre interlocuteur, les opportunités sont énormes, «que ce soit en entreprise ou en freelance», alors que l’apparition des nouvelles technologies poussent les entreprises à se digitaliser pour s’adapter à cette tendance en constante évolution. «Tout type d’entreprise aujourd’hui a intérêt à se digitaliser.

E-commerce, community management, etc., les grandes marques aussi bien que les petites entreprises de tous les secteurs, cherchent activement des spécialistes du digital afin d’adapter leur activité au climat actuel», détaille-t-il. Pour le DG de Best Afrik, de nouveaux métiers se développent, tandis que d’autres se voient forcés de s’adapter à cette nouvelle ère technologique qui ne fait que s’amplifier d’année en année.

Pour ce qui est du marché du digital au Maroc, El Bourita tient d’abord à préciser que «le digital» n’est pas un secteur à part entière. Par ailleurs, de nombreux emplois sont accessibles à l’issue du cursus de formation, incluant, entre autres, community manager, chargé des relations publiques, chef de projet événementiel, média planner, responsable communication, webmarketing, chargé de communication, chef de publicité, responsable mécénat, etc.

Le Dg de Best Afrik souligne que l’enjeu des compétences au Maroc «n’aura jamais été aussi fort qu’actuellement. Le monde a changé et le digital s’intègre inexorablement à la fois dans notre vie personnelle et professionnelle». L’expert africain accrédité de plus de 30.000 abonnés sur Linkedin est d’avis que les étudiants doivent s’adapter aux nouveaux changements associés à l’application des technologies numériques dans tous les aspects de la société.

Les personnes en activité, dit-il, doivent également prendre conscience qu’elles n’exerceront plus leur métier comme avant et qu’elles ont tout intérêt à développer rapidement des compétences digitales pour ne pas rester sur la touche. Plusieurs faits lui donnent raison. En effet, travailler dans le digital, l’un des rares secteurs qui ne connaissent pas la crise, ouvre la voie à de nombreux postes clés. Étant un véritable vivier de l’emploi, ce secteur permet d’embrasser une carrière d’avenir.

Mieux encore, le digital offre la possibilité d’exercer plusieurs métiers tout au long de sa carrière. Les parcours des professionnels de ce secteur ne sont pas figés et les postes sont loin d’être cloisonnés. Avec des missions qui sont amenées à évoluer à mesure que vous allez acquérir de nouvelles compétences, vous pourrez travailler dans de nombreux secteurs d’activité selon vos envies, changer de poste ou de discipline.

Un chef de projet pourra par exemple se spécialiser dans le graphisme ou le développement web, ou inversement. Même constat ou presque, concernant les statuts qui peuvent évoluer au gré de ses envies. En s’orientant vers les métiers du numérique, l’on peut également changer plusieurs fois de statut au cours d’une carrière. Les professionnels du digital peuvent ainsi commencer par un emploi salarié et devenir indépendants s’ils souhaitent effectuer des missions en freelance.

S’y ajoute que le numérique est un domaine en évolution permanente. En effet, grâce à l’innovation et l’émergence continue de nouvelles technologies, le digital est un secteur en perpétuelle évolution. C’est dire que les métiers du numérique restent très attrayants pour les étudiantes et étudiants au Maroc.

Mustapha El Bouri
DG Best Afrik

Tout le monde a sa place dans le digital ! L’important est de trouver le métier qui vous correspond le mieux, dans lequel vous pourrez vous épanouir et évoluer tout au long de votre carrière. Vous êtes plutôt créatif ? Les langages de programmation vous passionnent ? Vous êtes totalement accros aux réseaux sociaux ou vous ne jurez plus que par les données ? Du webdesign à la data, en passant par le développement informatique, la gestion de projet, le e-commerce, le webmarketing ou la cybersécurité, vous trouverez dans le digital le poste le mieux adapté à vos compétences, quel que soit votre profil.

Khadim Mbaye / Les Inspirations ÉCO

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page