Maroc

Plus de 784 MDH pour développer la province

Cette enveloppe a été mobilisée pour le plan de développement de la province devant être réalisé durant la période 2017-2022. Parmi les organismes contribuant à son financement, on retrouve le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, via le Fonds de développement agricole (FDA), et le Conseil de la région Souss-Massa.


Plus de 784,43 MDH. C’est le montant qui a été mobilisé pour le développement de la province de Tiznit sur la période 2017-2022. Ce plan s’inscrit dans le cadre de la réalisation du Programme national intégré pour le développement du monde rural et la réduction des disparités sociales. Il figure également parmi les programmes de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). Ledit plan comprend plusieurs projets structurants. C’est notamment le cas des projets d’aménagement des routes. La réalisation de ces derniers nécessitera un investissement de plus de 654,64 MDH.

Selon la préfecture de Tiznit, qui vient de publier son bulletin d’information périodique, le plan concerne également les secteurs de l’alimentation en eau potable pour un investissement de plus de 37,78 MDH, de l’électrification en milieu rural qui nécessitera la mobilisation d’une enveloppe budgétaire de 6,70 MDH, de la santé qui exigera 52,85 MDH et de l’éducation qui requerra un montant estimé à quelque 32,45 MDH. S’agissant du volet financier, relatif à la mise en oeuvre de ce plan de développement, il faut savoir que le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, via le fonds de développement agricole (FDA), contribue à hauteur de 305,45 MDH, tandis que l’apport du Conseil de la région Souss-Massa sera de 292,85 MDH. Plus de 42,72 MDH seront apportés par l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). Contribueront aussi au financement, les ministères de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau (76,89 MDH), de la Santé (35,35 MDH), de l’Éducation nationale (21,85 MDH) et de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (9,29 MDH).

Par ailleurs, «le programme d’action relatif à la mise en oeuvre de ce plan pour l’année budgétaire 2017, d’un montant global de 182,01 MDH, y compris la partie financée dans le cadre de l’INDH (12,20 MDH), a été adopté», souligne-t-on auprès des responsables de la province de Tiznit.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page