Maroc

Perspectives pétillantes pour Oulmès

Les Eaux Minérales d’Oulmès dévoile des perspectives en ligne avec les quatre dernières années. Pour 2016, elle s’est fixé un chiffre d’affaires cible d’environ 1,62 MMDH au niveau du marché marocain.


Perspectives stables pour Les Eaux Minérales d’Oulmès. Sur la récente note d’information relative au renouvellement du programme d’émission de billets de trésorerie de la société, l’on constate que Oulmès s’inscrit dans la continuité des quatre derniers exercices financiers. En effet La société Les Eaux Minérales d’Oulmès, s’est fixé un chiffre d’affaires cible d’environ 1,62 MMDH au niveau du marché marocain pour l’année en cours.

Le taux de croissance attendu devrait se situer au même niveau que l’année dernière, soit +9.1%. En 2017, le chiffre d’affaires, estimé par la société Les Eaux Minérales d’Oulmès, pointerait légèrement au-delà de 1,8 MMDH, au niveau du marché marocain. En termes de résultats, la société devrait améliorer ses indicateurs financiers, notamment, la marge d’exploitation et la marge nette, qui devraient se situer entre 14% et 16% et entre 9% à 10% du chiffre d’affaires, respectivement pour l’année 2016 et 2017 (hors impacts exceptionnels non liés à l’activité courante). Ces performances font suite à la hausse du chiffre d’affaires combinée à une allocation efficace des charges d’exploitation.

Pour ce qui est des investissements, le budget 2016 d’Oulmès prévoit la mise à niveau des lignes de production de la société, l’injection de nouvelles lignes de production pour accompagner la demande croissante des produits, la modernisation de l’outil productif, à travers l’acquisition de divers matériels et outillages et le renforcement de la flotte de distribution, le budget d’investissement de 2016, pour la réalisation desdits projets, est estimé à un montant de 188 MDH, et 145,5 MDH pour l’année 2017, dont la plus grosse part sera destinée au «matériel et outillage» pour respectivement des montants de 150 et 114 MDH.

Il est utile de rappeler que le programme d’émission de billets de trésorerie d’Oulmès, visé par l’Autorité marocaine du marché des capitaux porte sur un plafond. de 200 MDH, pour une valeur nominale unitaire de 100.000 DH et une maturité de 10 jours à 12 mois. Cette opération permettra notamment d’optimiser le coût de financement à court terme de la société, de subvenir aux besoins de fonds de roulement additionnels générés par l’activité, de faire face aux besoins de trésorerie et de diversifier les sources de financement pour une meilleure négociation avec ses partenaires financiers. Oulmès compte également par là consolider son image auprès des investisseurs institutionnels à travers une visibilité accrue sur le marché de capitaux.   

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page