Maroc

Permis offshore : gros gisement identifié au large d’Agadir

La société cotée à l’Alternative Investment Market (AIM), au sein du London Stock Exchange (LSE), a annoncé, dans un communiqué, le lancement officiel du processus d’affermage pour le permis offshore d’Inzegane qui présente un  potentiel de 2 milliards de barils.

La société d’exploration, de développement et de production de pétrole et de gaz, opérant sur le Royaume-Uni, l’Irlande et le Maroc, Europa Oil & Gas, a annoncé, ce mardi, le lancement officiel d’une initiative d’affermage sur son permis offshore d’Inezgane, dans le bassin d’Agadir, qui lui a été attribué en 2019. La société, cotée à l’Alternative Investment Market (AIM), au sein du London Stock Exchange (LSE), a annoncé, dans un communiqué rendu public, le lancement officiel du processus d’affermage pour le permis offshore d’Inzegane, disposant d’un gisement potentiel de 2 milliards de barils, identifié au large d’Agadir, dans les cinq principaux prospects relevant du permis d’Inezgane. Ce dernier se situe sur la même tendance géologique, et partage les mêmes réservoirs et roches mères que les principales découvertes de pétrole et de gaz, au large de l’Afrique de l’Ouest. Raison pour laquelle Europa Oil & Gas affirme qu’Inezgane offrait une opportunité d’exploration «à fort impact», dans une région «très sous-explorée» du monde, représentant une opportunité d’amodiation susceptible d’attirer les investissements et sociétés spécialisées dans l’exploration.


Le permis s’étend sur 11.228 km2
«Nous sommes ravis d’annoncer le lancement de l’initiative d’externalisation du permis d’Inezgane, qui représente non seulement une opportunité d’exploration à fort impact pour Europa, mais s’inscrit parfaitement, par ailleurs, dans la stratégie de la société visant à créer un portefeuille équilibré d’actifs complémentaires», a affirmé Simon Oddie, PDG d’Europa. Pour rappel, ce permis s’étend sur une superficie de 11.228 km2. L’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) a déjà accordé à la société Europa Oil & Gas une prolongation d’un an de la phase initiale du permis d’exploration à Inezgane, «Permis Inezgane Offshore », en raison des contraintes liées à la pandémie. Le Permis Inezgane Offshore a été décrit par Europa comme une licence présentant un «énorme potentiel». Elle a déjà réussi à délimiter une trentaine de prospects potentiellement porteurs d’hydrocarbures. Récemment, la société a identifié des ressources potentielles supérieures aux deux milliards de barils annoncés, uniquement dans les cinq premiers prospects classés. En détenant 75% des intérêts et l’exploitation du permis, Europa contrôle une superficie de 11.228 km2, alors que les 25% restants sont détenus par l’ONHYM. 

Yassine Saber / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page