Maroc

Peine de mort : le CNDH revient à la charge  

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

À l’occasion de la célébration de la Journée mondiale contre la peine de mort, le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) indique qu’il s’attend à ce que « le Parlement et le gouvernement traduisent l’évolution des droits et des libertés à travers la révision de la législation pénale et son adaptation à la constitution de 2011 qui a consacré le droit à la vie ». Le CNDH annonce la tenue d’une série de rencontres entre le 14 et le 28 octobre avec plusieurs partenaires en vue de contribuer à l’appel déjà émis par le conseil pour abolir la peine de mort au Maroc. Pour rappel, en novembre 2020, le CNDH a adressé un mémorandum aux pouvoirs publics en vue de réviser le code pénal.


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page