Maroc

Maroc: le pass sanitaire bientôt obligatoire dans les lieux publics ?

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Said El Moutawakil a indiqué que l’allègement des mesures restrictives au Maroc est tributaire de l’amélioration de la situation épidémiologique.

Dans une déclaration accordée à Horizon press, ce membre du comité scientifique et technique du Covid-19 a précisé que les mesures devraient être bientôt allégées vu l’amélioration de la situation épidémiologique et la baisse des cas d’infections.


Dr El Moutawakil a également appelé les Marocains à se faire vacciner afin de retrouver une vie normale après l’atteinte de l’immunité collective. Et de préciser que l’adoption du pass sanitaire pour accéder aux lieux publics est « très envisageable » au Maroc.

«Les personnes non vaccinées devront bientôt présenter un certificat justifiant qu’ils ne peuvent pas recevoir les injections pour accéder aux lieux publics», a-t-il souligné. Ce qui signifie que le pass sanitaire pourrait bien devenir obligatoire dans certains endroits comme les restaurants, les cafés, les hammams, les salles de sport ou encore les centres commerciaux d’ici quelques mois. Cela pourrait accélérer le processus de vaccination et favoriser un retour à la vie normale.

Notons qu’au total 402.423 personnes ont reçu la 3ème dose du vaccin anti-Covid, au onzième jour du lancement de l’opération au Maroc, a indiqué jeudi le ministère de la Santé. Le nombre de primo-vaccinés a atteint 23.178.173, tandis que celui des personnes ayant reçu la 2ème dose s’élève désormais à 20.723.634, a précisé le ministère dans son bulletin quotidien sur la situation épidémiologique Covid-19.

Aussi, 506 infections au nouveau coronavirus et 763 guérisons ont été enregistrés en 24 heures, portant à 941.009 le nombre total des cas positifs depuis mars 2020, alors que les rétablissements sont de l’ordre de 920.476, soit un taux de guérison de 97,8%.

Les cas actifs sont au nombre de 6.013, tandis que les cas sévères ou graves pris en charge ont atteint 436, dont 23 placés sous intubation.

S.L.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page