Maroc

Maroc-Chine: Le partenariat stratégique paraphé

 
Le roi Mohammed VI et le président chinois Xi Jinping./DR

Le roi Mohammed VI et le président de la République populaire de Chine, Xi Jinping, ont procédé, mercredi au Palais du Peuple à Pékin, à la signature de la déclaration conjointe concernant l’établissement d’un partenariat stratégique entre les deux pays.


Les deux chefs d’État ont présidé, à cette occasion, la cérémonie de signature de plusieurs documents de coopération bilatérale. Ils ont notamment trait aux domaines judiciaire, économique, financier, industriel, culturel, touristique, énergétique, des infrastructures et consulaires.

Le premier document est un mémorandum de partenariat économique et industriel visant à renforcer la coopération entre les deux pays notamment dans l’automobile, le textile/habillement, l’électroménager, l’aéronautique et la logistique. Cette convention a été signée par le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, et le ministre chinois du Commerce, Gao Hucheng. Elle a aussi pour objectif d’aider les entreprises chinoises à s’implanter au Maroc et d’encourager la coopération entre les entreprises chinoises et marocaines.

 
Création d’une zone de coopération économique et industrielle

Le deuxième document est un mémorandum d’entente sur la création d’une zone de coopération économique et industrielle, signé également par Moulay Hafid Elalamy et Gao Hucheng.

Le troisième document est une convention d’extradition en vertu de laquelle les parties s’engagent à se livrer, réciproquement, les individus qui, se trouvant sur le territoire de l’un des deux États, sont poursuivis ou condamnés par les autorités judiciaires de l’autre. Cette convention, signée par le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, et le vice-ministre des Affaires étrangères, Zhang Yesui, prévoit également que les parties n’extradent pas leurs ressortissants respectifs. 

Quant au quatrième document, il s’agit d’une convention d’entraide judiciaire en matière pénale, signée par Mustapha Ramid et Zhang Yesui.

Le cinquième document est un accord de coopération économique et technique (don de 100.000.000 yuans), signé par le ministre de l’Économie et des finances, Mohamed Boussaid, et le ministre chinois du Commerce, Gao Hucheng.

 
Exemption de certaines catégories de visas

Le sixième document est un mémorandum d’entente relatif à l’exemption de certaines catégories de visas et à la simplification réciproque des procédures de délivrance de certaines catégories de visas. Ce mémorandum d’entente vise l’exemption de visa pour les titulaires de «Passeport pour affaires publiques» chinois et de «Passeport spécial» marocain délivré par le ministère des Affaires étrangères et de la coopération du Maroc. Cette convention vise aussi la facilitation des procédures de délivrance de visas pour les ressortissants chinois désireux de se rendre au Maroc à des fins de tourisme, ainsi que les hommes d’affaires marocains et chinois détenteurs de passeports ordinaires.

Il a été signé par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, et le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Zhang Yesui.

Le septième document est un mémorandum d’entente sur la coopération ferroviaire entre la China Railways et l’Office national des chemins de fer (ONCF). Il a été signé par le ministre de l’Équipement, du transport et de la logistique, Aziz Rabbah, et le directeur général de l’ONCF, Rabie Khlie du côté marocain, et du côté chinois, par le ministre en charge de la Commission nationale de développement et de la réforme, Xu Shaoshi, et le président du directoire de China Railways, Sheng Guangzu.

Le huitième document est un mémorandum d’entente pour le renforcement de la coopération dans le secteur de la construction de l’infrastructure. Signé par Aziz Rabbah et Gao Hucheng, ce mémorandum a pour objectif de fournir un soutien aux entreprises de chacune des deux parties dans le secteur des infrastructures, y compris la conception, la construction, l’installation, la mise en service et le fonctionnement ainsi que la production, la transformation et la fourniture de matériaux de construction et la fabrication d’équipements, entre autres activités.

 
Accord de coopération dans les secteurs de la géologie et des mines

Le neuvième document est un programme d’application de l’accord de coopération culturelle (2016-2020), signé par le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi, et le ministre chinois de la Culture, Luo Shugang.

Le dixième document est un accord de coopération dans les secteurs de la géologie et des mines, signé par le ministre de l’Énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, et le ministre du Territoire et des ressources naturelles, Jiang Daming.

Le onzième document est un accord de «SWAP de devises» entre les Banques centrales des deux pays, à savoir Bank Al-Maghrib et la Banque populaire de Chine. Cette convention a été signée par le gouverneur de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, et le vice-président de la Banque centrale de Chine, M. Chen Yuyu.

Le douzième document est un mémorandum d’entente pour le renforcement de la coopération touristique, à travers notamment l’encouragement des activités promotionnelles, la formation des professionnels dans le domaine du tourisme, l’organisation des stages et échange des experts, et la collaboration entre les agences de voyage et les bureaux nationaux de tourisme. Elle a été signée par le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, et le président de l’Administration nationale de tourisme, Li Jinzao.

 
Coopération dans les secteurs des hydrocarbures et de l’énergie

Le treizième document est un accord de coopération dans les secteurs des hydrocarbures et de l’énergie. Ce mémorandum a été signé par Abdelkader Amara et le président de la Commission nationale de l’énergie en Chine, Nur Bekri.

Le quatorzième document est un mémorandum d’entente sur la coopération dans le domaine de la sécurité des produits alimentaires importés et exportés. Il a été signé par le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, et le ministre chinois en charge de la Supervision de la qualité, de l’inspection et de la quarantaine, Zhi Shuping

Le quinzième document est un accord de coopération dans les domaines de la science, de la technologie et de l’industrie de défense, signé par le ministre délégué chargé de l’Administration de la défense nationale, Abdelatif Loudiyi, et le directeur de l’Autorité chinoise de l’énergie atomique, Xu Dazhe.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page