Maroc

Le Trophée Tilila revient pour une quatrième édition prônant l’image positive des femmes dans la publicité

Le Trophée Tilila, dont la mission première est de lutter contre les stéréotypes féminins dans la publicité, revient avec une quatrième édition. Rendez-vous désormais bien installé au sein de l’écosystème de la communication publicitaire au Maroc, le Trophée Tilila valorise les démarches inclusives des annonceurs et des agences de communication sensibles à la question de l’égalité femme-homme.

Pour cette quatrième édition, les annonceurs et agences de communication ont été encore plus nombreux à y candidater. En effet, après le succès croissant des éditions précédentes, la participation a enregistré un nouveau record qui s’est traduit par plus de 50 spots publicitaires candidats, et ce, malgré le contexte difficile lié à la pandémie du Covid-19.

« Après quatre éditions du Trophée Tilila, nous nous réjouissons de voir le nombre de plus en plus élevé d’annonceurs et d’agences engagés à promouvoir une image plus positive et valorisante de la femme dans la publicité. Notre ambition aujourd’hui est non seulement de les encourager à pérenniser ces efforts, mais aussi d’œuvrer en vue de les sensibiliser également sur d’autres valeurs tout autant importantes que le genre, à l’instar de la diversité et de l’inclusion », déclare Khadija Boujanoui, Présidente du Comité Parité et Diversité de 2M.

Cette année, un nouveau jury d’exception départagera les 10 spots publicitaires shortlistés suite à une première sélection pour la phase finale. Il est composé de personnalités engagées en faveur de l’égalité femme-homme à l’instar de Nadia Ghalia Lamhaidi, experte de l’image de la femme dans les médias et scénariste, Mohamed Beyoud, Directeur artistique du Festival du film d’Animation de Meknès (FICAM), Zakia Tahiri, auteure, réalisatrice et productrice, Lamia Chraïbi, productrice de cinéma et Nour-Eddine Lakhmari, réalisateur.

Fervent défenseur de la parité et de la lutte contre toute forme de discrimination, 2M a prolongé son combat pour la promotion du respect de la femme et de l’égalité homme-femme. Conscient de sa responsabilité, la chaîne a lancé deux autres initiatives inspirantes initiées en marge du Trophée Tilila : le TiliLab et les Tilitalks.

TiliLab est un concours de création ouvert aux jeunes talents de moins de 30 ans qui en est à sa deuxième édition. Les concepts créés cette année autour de la thématique du « Made in Morocco » par les six candidats sélectionnés (trois femmes et trois hommes) seront départagés par le jury de Tilila.

Quant aux Tilitalks, il s’agit d’un rendez-vous trimestriel de rencontres avec les professionnels de la publicité, du marketing et des médias afin d’échanger et de proposer des axes professionnels d’amélioration autour des sujets liés à la publicité, au genre et aux thématiques d’inclusion.

A travers ces actions pensées et portées par 2M, la chaîne renouvelle son engagement historique de chaîne citoyenne et de média grand public. Dans ce sens, elle accentue et appuie, année après année, sa contribution à la promotion de la parité, prônant le respect et la dignité de la femme, la diversité et l’inclusion.

« En tant que média de masse conscient de la responsabilité éducative qui lui incombe, 2M poursuit ses efforts et assume ses convictions qui s’inscrivent en droite ligne avec l’article 19 de la Constitution de 2011 prônant le principe d’égalité entre hommes et femmes. C’est un engagement, une mission qui nous tient à cœur et que nous réitérons à chaque instant afin de promouvoir une société moderne et paritaire », appuie, de son côté, Salim Cheikh, Directeur général de 2M.

La cérémonie de remise du Trophée Tilila sera organisée le 13 octobre à Casablanca en présence de nombreux acteurs de la publicité, annonceurs, agences conseil en communication, représentants des médias, ainsi que des leaders d’opinion et des partenaires institutionnels.

Dossiers d’investissement : réduction de 45% de la paperasse à partir de 2023



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page