Maroc

Le taux de remplissage atteint 49,9%

Les dernières pluies ont fortement aidé au remplissage des barrages, mais les taux restent inférieurs à ceux de 2017. En effet, les retenues des principaux barrages du Maroc ont atteint près de 7,6 milliards m3. Ils enregistrent ainsi un taux de remplissage de 49,9%. C’est ce qui ressort des statistiques du secrétariat d’État chargé de l’Eau. Ce niveau est inférieur à celui de la même période de l’année 2017 durant laquelle les retenues se sont élevées à 8,9 milliards m3, soit un taux de remplissage de 58,3%.

Certains barrages ont atteint leur maximum, selon les données du secrétariat d’État chargé de l’Eau. Ainsi le barrage Ahl Souss (Agadir) enregistre un taux de remplissage de 100%, contre 99,9% une année auparavant, au moment où les barrages Nakhla (Tétouan), Bouhouda (Taounate), Sidi Said Maachou, Mokhtar Soussi (Souss Massa) et Imi El Kheng (Souss Massa) maintiennent leur taux de remplissage optimal (100%) de l’année dernière.

D’après la situation journalière des barrages établie par le secrétariat d’État chargé de l’Eau, les barrages de Timinoutine, de Daourat (Settat) et Dkhila (Souss Massa) enregistrent une forte progression de leurs retenues avec des taux de remplissage respectifs de 95,1, 86,9 et 69,9% contre 61,9, 68,2 et 48,9%, lors de la même période de l’année passée.

En revanche, plusieurs barrages ont vu leur taux de remplissage chuter, notamment Garde Sebou (Kénitra) de 100 à 32,8%, Yaakoub Mansour (El Haouz) de 94,1 à 68,4%, Aoulouz (Souss Massa) de 92,5 à 53,5% et Lalla Takerkoust (El Haouz), de 82,6 à 19,1%.

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page