Maroc

Le Projet «Réussir» laisse place au bilan

Le projet «Réussir» boucle son cycle de vie. Mis en œuvre par plusieurs acteurs du système d’enseignement préscolaire marocain, ce projet vise à contribuer au développement et à la généralisation de l’éducation préscolaire au royaume.

 
Le projet «Réussir» a été initié par CARE International Maroc en étroite collaboration avec le Corps marocain pour l’enseignement préscolaire (CMEPS) et avec le concours des AREF de Casablanca-Settat et de Marrakech-Safi, financé et soutenu par l’Agence française de développement (AFD) et plusieurs acteurs du secteur privé.

Un premier bilan 

Ce projet a permis d’équiper 39 unités préscolaires : rénovation, équipement en mobilier et en matériel pédagogique. Au total, 54 classes ont pu être réaménagées et 2.900 enfants en sont les bénéficiaires.

En outre, «Réussir» a permis de former des éducatrices, des gestionnaires des unités préscolaires, ainsi que les parents. «Plus de 650 parents, dans l’éducation préscolaire des deux zones d’intervention (Casablanca-Settat et Marrakech-El Haouz), ont bénéficié de formation portant sur le leadership et d’un programme de parentalité positive. Un programme d’alphabétisation et de post-alphabétisation des femmes (programme Alpha) a été mis en œuvre pour encourager leur autonomie et pour qu’elles puissent soutenir leurs enfants dans leur parcours scolaire», rapporte le communiqué de CARE International Maroc. 

Touchant à sa fin, les acteurs dudit projet organisent, le 23 octobre, un atelier de clôture à l’AREF de Casablanca-Settat. Cet atelier sera l’occasion de célébrer la coopération et le concours des gestionnaires qui ont collaboré à ce projet, de les distinguer et d’écouter leurs témoignages. C’est aussi l’occasion de partager les bonnes pratiques de ce modèle expérimenté sur le terrain depuis 6 ans, et d’annoncer la continuité des actions de CARE international Maroc dans le domaine préscolaire avec le Gouvernement Princier de Monaco.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page