Maroc

Le PIB connaîtrait une hausse de 3,9% au 1er semestre

 

 


Le Produit intérieur brut (PIB) devrait connaître une hausse sensible de 3,9% durant le premier trimestre 2017, au lieu de +1,7% une année auparavant, sous l’effet d’un redressement de 11,1% de la valeur ajoutée agricole, selon le Haut-commissariat au Plan (HCP).

Les activités agricoles afficheraient un retournement à la hausse grâce notamment à l’amélioration des conditions climatiques de démarrage et d’installation des cultures précoces, a expliqué le HCP dans sa note de conjoncture du mois de janvier 2017.

Le cumul pluviométrique des quatre premiers mois de la campagne agricole 2016-2017 aurait plus que triplé, par rapport à la même période de la campagne précédente et de 12,9% par rapport à la normale, favorisant ainsi un développement accéléré des travaux d’emblavement des céréales d’automne, des légumineuses et des cultures sucrières, notamment les betteraves.

Sous l’hypothèse d’une régularité spatio-temporelle des pluies pendant les mois de février et mars 2017, la production végétale afficherait une croissance notable, tirée par une amélioration conjuguée des rendements et des surfaces semées des cultures précoces, selon la note qui prévoit une accélération de la production animale à la faveur du redressement de la production avicole et de la poursuite du raffermissement des activités d’élevage du grand cheptel.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page