Maroc

Le Maroc et le Japon construisent un navire de recherche halieutique

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Une cérémonie de signature de l’échange de notes et de l’accord de prêt d’un montant de 5,371 milliards de yens, soit environ 467 MDH concernant le projet de construction d’un navire océanographique et de recherche halieutique, s’est tenue au siège du ministère de l’Économie et des finances.

Cette cérémonie a été présidée du côté marocain par Mohamed Boussaïd, ministre de l’Économie et des finances, en présence d’Abdelmalek Faraj, dg de l’Institut national de la recherche halieutique (INRH).
Du côté japonais, cette cérémonie a été présidée par Tsuneo Kurokawa, ambassadeur du Japon au Maroc, en présence de Shinichi Kitaoka, président de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) et de Hitoshi Tojima, représentant résident du bureau de la JICA à Rabat.


Le navire océanographique de recherche halieutique qui va être construit dans le cadre de ce projet disposera des technologies de pointe nécessaires à la recherche scientifique avancée et va contribuer au renforcement de la recherche scientifique et de la gestion des ressources halieutiques au Maroc ainsi qu’au développement durable de l’industrie des pêches.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page