Maroc

Le Maroc et huit autres pays arabes se retirent du 4e Sommet arabo-africain en Guinée Équatoriale

Le Maroc et huit autres pays arabes, à savoir l’Arabie Saoudite, les Émirats arabes unis, Bahreïn, Qatar, le Sultanat d’Oman, la Jordanie, le Yémen et la Somalie, se sont retirés du 4e Sommet arabo-africain, qui se tient en Guinée Équatoriale, à cause de «la présence de l’emblème d’une entité fantoche dans les salles de réunions», a indiqué le ministère des Affaires étrangères et de la coopération (MAEC).


Le Maroc et les huit pays arabes ont été contraints de se retirer pour ne pas cautionner le non-respect des principes de l’action arabo-africaine et ne pas être comptables, devant l’histoire, du renoncement aux acquis communs, souligne le ministère dans un communiqué.
Le département des Affaires étrangères estime que la participation aux activités organisées par les deux parties, en tant qu’un des principes inhérents au respect de l’unité territoriale des États, doit se limiter aux seuls pays membres de l’ONU, chose qui n’a pas été respectée à travers la présence de l’emblème d’une entité fantoche aux salles de réunions.
La plupart des pays ont soutenu cette position claire et conforme aux principes du droit international, dont en premier lieu le respect de la souveraineté des États et de leur unité territoriale, ajoute la même source.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page