Maroc

Le club la Kasbah s’offre un lifting

Le club de la Kasbah d’Agadir et la société Union Maroc Émirats pour le tourisme (UMET) acquis, il y a plus de deux années, par Khalil Tizniti, président du Groupe Decameron Maroc, seront bientôt rénovés grâce à une convention, objet de mobilisation d’une parcelle domaniale de 4000 m².


Plus de cinq années après sa fermeture suite à la résiliation anticipée du contrat de location entre la Société Maroc Émirats Arabes Unis de développement (Somed) et Risma, le club de la Kasbah d’Agadir, une des enseignes quatre étoiles, gérée auparavant par l’enseigne Coralia du Groupe Accor, sera prochainement rénové par Khalil Tizniti, président du Groupe Decameron Maroc qui a déjà acquis, il y a plus de deux années, l’établissement touristique ainsi que la société détentrice du club, à savoir l’Union Maroc Emirats pour le tourisme (UMET), filiale de la Société Maroc Émirats Arabes Unis de développement (SOMED). En attendant, le lancement des travaux de rénovation de la kasbah est lié à la mobilisation d’une parcelle domaniale de 4000 m², déjà exploitée par l’ancien gestionnaire sous forme de terrains de tennis. À cet égard, une convention de partenariat entre la commune urbaine d’Agadir et l’ UMET, détentrice depuis l’année 1986 de cette unité hôtelière, a été soumise au Conseil communal d’Agadir pour la mobilisation de cette parcelle. Cette démarche s’inscrit dans le cadre d’un nouveau mode de gestion pour encourager l’investissement touristique à Agadir.

En effet, après le séisme d’Agadir, l’administration des Domaines a remis au profit de la commune urbaine d’Agadir plusieurs terrains destinés pour la création d’espaces verts . Toutefois, la perte de la vocation publique de ces terrains a permis la restitution au profit de l’État de plusieurs parcelles dont ce terrain en question situé à la deuxième ligne à Agadir sur le bd Oued Souss pour le compte d’UMET. Et c’est la commune urbaine d’Agadir qui s’est engagée à rétrocéder ce terrain à l’État dans le cadre de l’exécution de la convention d’échange établi. De son côté, UMET, la société, bénéficiaire de cette parcelle, procédera, en vertu de cet accord, à mettre en service l’ensemble des fontaines à sec au niveau de la zone touristique et balnéaire de la capitale du Souss, avec un branchement électrique effectif et l’intégration de la technique de jeu de lumière en plus d’un entretien, fixé à une année, suite à l’opérationnalisation de l’ensemble des engagements.

De plus, l’équipement et la mise à niveau du parking situé entre l’hôtel La Kasbah et le passage Ait Souss, avec l’intégration des techniques modernes, fait également partie de cet accord avec UMET en plus du remplacement des arbres situés devant l’hôtel-club Decameron Tafoukt, au niveau du bd 20 Août par des palmiers-dattiers et une contribution pour lutter contre les animaux errants.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page