Maroc

L’environnement au coeur des préoccupations à Essaouira

Le Centre de développement de la région Tensift (CDRT), en collaboration avec la province d’Essaouira et avec le soutien de la Fondation allemande Friedrich Naumann Stiftung, organise les 20 et 21 septembre à Essaouira plusieurs activités en rapport avec l’environnement et les changements climatiques.
 
Ces activités entrent dans le cadre du projet «Changements climatiques : vers une mobilisation collective (2CMC)», lancé à Marrakech en mars dernier par la ministre déléguée chargée de l’Environnement, Hakima El Haité. Le programme vise à mettre en place un cadre pour l’intégration de l’adaptation aux changements climatiques et à atténuer leurs impacts. Il s’étale sur une durée de 3 ans.

L’objectif est d’explorer les différentes approches de nature à aider à lutter contre la fragilité biophysique, sociale et économique de la région Marrakech-Safi.


Pour cela, le CDRT organise mardi un atelier de formation au profit des organismes œuvrant dans le domaine de l’environnement dans cette province sur «la fragilité climatique». Le mercredi sera consacré à la restitution des résultats d’évaluation de la vulnérabilité et l’élaboration d’un cadre d’orientation pour l’adaptation aux changements climatiques dans la province d’Essaouira.

Ces activités ont également pour objectif de mobiliser ces acteurs pour une participation efficace à la COP22 et de contribuer à former et encourager les cadres et les acteurs locaux sur la nécessité d’élaborer des stratégies d’adaptation aux changements climatiques.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page