Maroc

«L’enseignement n’accompagne pas les besoins de l’économie» selon Daoudi

Selon le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi, «l’enseignement n’a pas accompagné les besoins de l’économie marocaine, notamment, en matière de transfert technologique».

Intervenant ce mardi à Rabat, au Forum de la MAP, Daoudi a indiqué qu’«un décret est en préparation, visant le regroupement des spécialités techniques et scientifiques pour atteindre le seuil critique nécessaire pour le développement de la recherche scientifique».


Technologie et maîtrise des langues

Par ailleurs, le ministre a indiqué que le royaume devrait mettre en valeur les connaissances technologiques et la maîtrise des langues. «Le Maroc a besoin de toutes les spécialités, mais il a encore plus besoin de spécialités qui s’appuient sur les connaissances technologiques, comme l’Internet, et la maîtrise des langues».

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page