Maroc

L’Afrique, la Libye et le Sahara au menu des discussions de Bourita avec les responsables américains

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, s’est entretenu, jeudi à Washington, avec les présidents des commissions des Affaires étrangères au Sénat et à la Chambre des représentants du Congrès US, respectivement Bob Corker et Ed Royce.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de ces entrevues, le ministre a dit avoir relevé chez les responsables américains la volonté de bénéficier de l’expérience et de la projection multiforme du Maroc en Afrique, qui représente aussi une priorité pour l’Administration américaine actuelle.


Les entretiens de Bourita avec les responsables US ont été également l’occasion d’examiner la crise libyenne et de mettre en exergue le rôle du Maroc et la crédibilité dont il jouit auprès des différentes parties libyennes.

La question nationale a été au centre de ces entretiens, a poursuivi le ministre, ajoutant que ces interlocuteurs US ont réitéré la position constante de l’Administration américaine qualifiant le plan d’autonomie au Sahara de crédible, sérieux et réaliste.

Bourita, qui s’était également entretenu avec le sénateur Ben Cardin, membre éminent de la commission des Affaires étrangères, a déclaré que ces entretiens ont été l’occasion de rappeler que le Maroc a toujours coopérer avec les présidents américains successifs, une coopération qui s’est traduite par la conclusion en 2006 d’un accord de libre-échange et le lancement de dialogues stratégiques entre les deux États en 2012.

Le ministre a souligné, en outre, que sa visite à Washington a été l’occasion de mettre en exergue l’importance de ces mécanismes de coopération bilatérale et de les consolider davantage en tenant compte de la conjoncture régionale et internationale.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page