Maroc

Fruits et légumes : l’informel capte deux tiers du volume commercialisé

Au cours de la période 2012-2019, les marchés de gros réglementaires ont commercialisé l’équivalent de 3 millions tonnes de fruits et légumes par an, ce qui constitue à peine un tiers de la consommation nationale. Les deux autres tiers, soit environ 6 millions de tonnes par an, sont commercialisés par les circuits parallèles, notamment les marchés hebdomadaires, la vente directe et les marchés non déclarés. Censé être le poumon de réserve pour les exportations marocaines, le marché interne de fruits...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page