CarrièreMaroc

Formation professionnelle. L’implication du secteur privé est indispensable

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

L’implication du secteur privé dans la mise en œuvre de la feuille de route pour le développement de la formation professionnelle a été au menu d’entretiens, mercredi à Casablanca, entre le président de la CGEM, Salaheddine Mezouar, et le secrétaire d’Etat chargé de la Formation professionnelle, Mohammed El Gharass.

La dynamique commune entre le département de la formation professionnelle et la CGEM et les mécanismes à mettre en œuvre pour renforcer cette collaboration en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes, la qualification des compétences au profit des PME et le renforcement de la gestion déléguée des EFP sont, entre autres, d’autres points discutés lors de cette réunion.


Cette Feuille de route prévoit la création d’une nouvelle génération de Centres de formation et la modernisation des méthodes pédagogiques, outre l’amélioration de l’employabilité des jeunes à travers des formations qualifiantes de courtes durées. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page