Maroc

flash hebdomadaire

Une tendance stable

Marché obligataire


Marché primaire
Au titre de cette séance primaire, deuxième du mois de février, le Trésor s’est financé à hauteur de 2 MMDH. Il porte ainsi ses interventions mensuelles à 6 MMDH pour un besoin annoncé compris entre 11,5 et 12 MMDH. De leur côté, les investisseurs ont manifesté une demande globale de l’ordre 8,7 MMDH, répartie sur l’ensemble des maturités proposées. Le Trésor a principalement manifesté de l’intérêt pour le 2 ans, ayant constitué 62% de la levée. En termes de taux, la tendance est quasi-stable. Les maturités adjugées, à savoir le 13 semaines, le 52 semaines et le 2 ans se sont affichées respectivement à 2,48%, 2,55% et 2,64%, accusant des baisses limitées de 1 point de base, 0,8 point de base et 0,5 point de base dans l’ordre.

Parallèlement à ses interventions sur le marché primaire, le Trésor a organisé une séance d’échange de titres court terme contre d’autres de maturités plus longues. À l’instar des séances primaires, l’opération a connu un fort engouement des investisseurs qui ont soumissionné pour un total de 15 MMDH. Le Trésor en a retenu 6 MMDH.

Marché secondaire
La demande de titres moyen et long termes persiste sur le marché secondaire des bons du Trésor. Cette demande tire dans son sillage les rendements obligataires à la baisse. Ainsi, le 5 ans s’échange désormais à 2,93%, marquant une baisse de 5 points de base. S’agissant du long terme, le 10 ans, le 15 ans et le 20 ans ont perdu respectivement 12, 7 et 11 points de base pour s’afficher, dans l’ordre, à 3,34%, 3,85% et 4,18%.

BAM maintient ses avances hebdomadaires

Marché Monétaire
Le marché monétaire maintient son équilibre cette semaine. Cette situation trouve son origine, d’une part, dans le maintien par la Banque centrale du montant de ses avances hebdomadaires à 5 MMDH, et de l’autre dans les placements du Trésor qui se sont stabilisés aux alentours de 10 MMDH en moyenne quotidienne contre 9,4 MMDH une semaine plus tôt. Dans ces conditions, les banques de la place ont pu conserver un excédent de 4 MMDH au titre de la réserve obligatoire, légèrement au-dessus de son niveau d’il y a une semaine.
Dans ce contexte, les taux monétaires se sont stabilisés à leurs niveaux en traitant à 2,50% pour le taux moyen pondéré interbancaire et à 2,40% pour la pension livrée le jour même. Pour la semaine prochaine, BAM a décidé de retirer 1 MMDH de ses avances à 7 jours, faisant ainsi ressortir le volume global de la monnaie centrale à 13 MMDH uniquement. Les placements de l’argentier du royaume, quant à eux, devraient légèrement se renforcer compte tenu d’un remboursement de 1,5 MMDH et du règlement-livraison d’une levée de 2 MMDH.   

La Bourse maintient la cadence

Marché Actions
Quatrième semaine de suite de hausse pour la Bourse des valeurs de Casablanca, qui vient invalider le scénario baissier conjecturé pour ce début d’année. Partant, le principal indice de la place, le Masi, s’apprécie au terme de cette semaine de 0,46% à 9.030,48 points, et sort enfin la tête de l’eau avec une performance annuelle désormais positive de 1,48%.
Pour ce qui est de l’origine de cette hausse, elle tient en particulier au retour grandissant de l’intérêt pour les immobilières, Alliances en tête, sous l’effet des rumeurs circulant dans le marché et faisant écho d’une augmentation de capital d’un montant de 1 MMDH. Une augmentation de capital qui serait programmée pour ce mois de février, et qui serait exclusivement réservée à la SFI et à l’actionnaire majoritaire Alami Lazraq. Et d’ajouter que l’opération se ferait au cours unitaire de 195 DH.
Côté échanges, ceux-ci accusent une légère amélioration. En chiffres, le flux brassé sur le marché s’élève cette semaine à 551,4 MDH, dont 159,3 MDH injecté sur le marché de blocs. Par valeur, les principales opérations ayant transigé sur le marché central ont porté sur Addoha qui draine un flux de 80,8 MDH, et finit dans la foulée la semaine sur une hausse de 9,89% à 29 DH. Derrière, IAM, qui évolue sur une note quasi stable, génère un flux hebdomadaire de 54,6 MDH pour achever la période à 116,15 DH. En troisième place des valeurs les plus actives arrive ATW, qui brasse 43,5 MDH et s’apprécie de 1,45% à 333 DH.

Côté variations, la plus forte hausse revient cette semaine à Alliances qui grimpe de 16,7% à 46,74 DH. Addoha avance, quant à elle, de 9,89% à 29 DH, au moment où Résidences Dar Saada améliore son cours de 8,30% à 151,95 DH. À l’inverse, Delta Holding se déprécie de 20,13% à 15 DH. Réalisations mécaniques perd 9,7% à 149 DH, et Med Paper lâche 9,62% à 11,75 DH. Concernant les sociétés de la cote, notons que la Banque Centrale Populaire (BCP) s’est alliée à la holding Guidance Financial Group pour la création d’une filiale commune spécialisée dans la finance participative dénommée «La banque participative du Maroc», qui sera détenue à 80% par la BCP.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page