Maroc

Fès-Meknès/Rentrée scolaire : plus de 88% des élèves issus du public

L’Académie régionale de l’Éducation et de la formation de Fès-Meknès (AREF-FM) a fait état de l’enregistrement de 969.785 élèves dans les écoles de la région, contre 959.171 la saison dernière. À noter que 850.509 élèves relèvent de l’enseignement public. Les inscriptions dans l’enseignement préscolaire ont concerné 116.786 enfants, avec l’ouverture de 441 nouvelles classes. 

Au titre de la rentrée scolaire 2022-2023, la Région de Fès-Meknès a enregistré l’inscription de quelque 969.785 élèves dans les écoles de la région, contre 959.171 de la saison dernière. Lors d’une conférence de presse organisée à cette occasion, Mohcine Zouak, directeur de l’Académie régionale de l’Éducation et de la formation de Fès-Meknès (AREF-FM), a précisé que, sur ce total, 850.509 élèves relèvent de l’enseignement public (primaire, collégial et secondaire qualifiant). Il s’est attardé sur les objectifs de la feuille de route de la réforme de l’école axée, notamment, sur l’acquisition des apprentissages de base et l’enracinement d’un modèle éducatif, centré sur la diversité et le renouvellement, le renforcement de la formation et l’intégration des moyens pédagogiques modernes dans les pratiques éducatives.

Pour lui, «la feuille de route de la réforme vise le renforcement de l’épanouissement des élèves, filles et garçons, à travers la mise en place d’espaces adaptés, l’accès aux activités artistiques, littéraires et culturelle ainsi que la consolidation des valeurs civiques au sein du milieu scolaire». La feuille de route porte aussi sur la garantie d’une éducation de qualité, axée sur l’équité et l’égalité des chances, la définition des priorités et l’ouverture sur les différents partenaires dans le but d’une mobilisation collective pour l’amélioration du niveau de l’enseignement.

S’agissant de la généralisation du préscolaire, la région a enregistré, cette année, l’inscription de 116.786 élèves avec l’ouverture de 441 nouvelles classes au profit de 2.480 enfants. En ce qui concerne l’éducation inclusive, Zouak a souligné que la région compte 3.939 élèves en situation de handicap, avec 747 établissements spécialisés et 39 partenaires. Il a indiqué que les structures d’accueil de la région se sont renforcées avec l’ouverture de neuf établissements publics et de six autres privés, notant que le nombre d’unités éducatives a atteint 2003, contre 1.988 l’année précédente.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page