Maroc

Essaouira : la réhabilitation de l’ancienne médina presque achevée

Le programme de réhabilitation et de mise en valeur de l’ancienne médina d’Essaouira atteint un état d’avancement de 95%, selon le Comité provincial de pilotage. Ce projet stratégique, doté d’un budget de 300 millions de dirhams, vise à préserver le patrimoine historique de la ville, améliorer les conditions de vie des habitants et renforcer son attractivité touristique. Avec la finalisation des derniers travaux prévue dans les prochains mois, la transformation de cette cité historique est presque finalisée. 

La réhabilitation et la mise en valeur de l’ancienne médina d’Essaouira, un projet stratégique initié en 2019, touchent à leur fin. Le Comité provincial de pilotage a annoncé que l’état d’avancement global des projets se situe à 95%, marquant une étape significative dans la transformation de cette ville historique. Lors d’une réunion récemment tenue au siège de la préfecture, en présence du gouverneur de la province Adil El Maliki, du président du Conseil communal Tarik Otmani, et des autorités locales, les participants ont évalué les progrès réalisés et discuté des interventions en cours.

Cette rencontre a permis de mettre en lumière les efforts accomplis pour préserver et valoriser le patrimoine historique de la Cité des Alizés, tout en améliorant les conditions de vie des habitants et en renforçant l’attractivité touristique de la ville. Le programme, doté d’un budget de 300 millions de DH, comprend 27 projets, dont 15 sont déjà achevés et 12 sont en cours de finalisation.

Les réalisations notables incluent l’aménagement des places publiques, des ruelles de la médina, des lieux de culte, des centres de santé et d’enseignement préscolaire, ainsi que la réhabilitation de places historiques comme la «Squala du port». Des infrastructures modernes telles que des parkings ont également été mises en place pour faciliter l’accès à la médina. Le directeur de l’agence d’Al Omrane Essaouira-Chichaoua, Abdessamad Ennouhi, a présenté un bilan détaillé, indiquant que l’avancement global du projet est passé de 89% à 95% depuis la dernière réunion.

Parmi les projets en cours, six sont en phase de finalisation, avec un état d’avancement situé entre 60 et 80%. Ces derniers travaux comprennent la construction d’un centre d’accueil, l’aménagement de la Place Mellah, ainsi que la finalisation d’une maison pour les personnes âgées, d’un centre de services pour les jeunes, d’un foyer féminin et d’une crèche.

Faut-il le souligner, le chantier de réhabilitation bénéficie directement aux 13.000 habitants de la médina, améliorant leur cadre de vie grâce à une série de projets structurés autour de quatre axes majeurs : la réhabilitation de l’espace urbain, la restauration et la mise en valeur du patrimoine historique, la promotion de l’accès aux services sociaux et le renforcement de l’attractivité touristique et économique de l’ancienne médina d’Essaouira.

Sami Nemli / Les Inspirations ÉCO


whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

Évolution des prix des fruits et légumes à Casablanca



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page