Maroc

Élite est désormais à la Bourse de Casablanca

Piloté par la bourse de Casablanca, ce programme assurera l’accompagnement d’une première cohorte de 12 entreprises non cotées présentant un business model solide, une stratégie de croissance claire et un réel besoin en financement.

La Bourse de Casablanca marque une nouvelle étape dans sa relation avec les PME en déployant le programme Elite. Son lancement au Maroc, sur le continent africain et dans un pays non européen est, en soi, une première. Une cohorte de 12 PME bénéficiera désormais d’une aide à la préparation et à la structuration de la prochaine étape de leur croissance via l’accès à des opportunités de financement à long terme. Plus concrètement, le programme international assure un accompagnement des entreprises non cotées pour un meilleur accès au marché financier et s’adresse aux entreprises ambitieuses qui présentent un business model solide, une stratégie de croissance claire et un réel besoin en financement. Ce nouveau programme permettra de développer au Maroc «un écosystème dynamique, bâti autour de l’entreprise pour soutenir et favoriser l’innovation, l’entrepreneuriat et la croissance», explique t’on auprès de la Bourse de Casablanca.

Un programme ambitieux
À travers cette initiative, la Bourse de Casablanca se fixe pour objectif de «combler l’écart entre les exigences du marché des capitaux et la réalité des entreprises marocaines et notamment les PME». Cet écart a d’ailleurs été constaté de près par la Bourse de Casablanca qui a, durant ces derniers mois, mené une série de réunions de prospection avec les chefs d’entreprises enrichie par les conclusions d’une récente étude menée conjointement avec Maroc PME et l’APSB (cf:www.leseco.ma).

Dans sa mise en œuvre, Elite devra constituer un moyen offert aux entreprises afin que ces dernières puissent déterminer le meilleur outil leur permettant d’atteindre leurs objectifs de développement, tout en permettant au marché des capitaux d’accueillir des entreprises aux meilleures normes d’organisation, de gouvernance et de transparence. Dans le détail, le programme est techniquement construit de façon à aider les entreprises qui y adhèrent à identifier leurs problématiques et à mettre en place les mesures adéquates pour y remédier.

En fin de parcours, ces entreprises peuvent obtiendront un label ELITE qui leur garantit une visibilité certaine auprès des investisseurs nationaux et internationaux et leur facilite le financement, sans oublier l’accès à une plateforme digitale qui regroupe l’ensemble de la communauté Elite. Pour garantir des conditions optimales de déploiement, la Bourse de Casablanca mise sur une approche « partenariat » basée sur l’implication d’acteurs majeurs pour ne citer que les banques, les cabinets de conseil financier, juridiques, les fonds d’investissement, les cabinets d’audit et d’expertise comptable ainsi que des organismes de formation. Rappelons que le lancement du programme Elite constitue la 1ère concrétisation du partenariat global acté en juin 2014 entre la Bourse de Casablanca et le London Stock Exchange Group (LSEG) dans le but de développer le marché financier à l’échelle nationale et régionale. 


 

Entreprises sélectionnées

*Kitéa : meubles en kit.
*Lamacom : ustensiles de cuisine et de la table.
*10 RAJEB : portes et placards
*Maghreb Industries : confiserie et articles en ouate
*Energy Transfo: entretien des postes de distribution électrique
*Medasys : vente de matériel et services informatiques.
*Outsourcia : gestion de la relation client
*Iwaco : produits et services télécoms
*Damandis : grande distribution
*Disty technologies : distribution IT
*Mutronic entreprises : production des emballages métalliques.
*Manorbois : importation et négoce de bois

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page