Maroc

Dakhla se dote d’un institut d’hôtellerie et tourisme

Étendu sur une superficie totale de 20.000 m2, dont 3.850 m2 couverte, l’Institut spécialisé de l’hôtellerie et du tourisme dispose de 1.100 places pédagogiques, avec une offre diversifiée de 11 filières dédiées aux métiers de l’hôtellerie et du tourisme.

La Région Dakhla-Oued Eddahab vient de se doter de son propre Institut spécialisé de l’hôtellerie et du tourisme (ISHT). La formation au sein de cet établissement a été officiellement lancée, en fin de semaine dernière, en présence de Saaid Amzazi, ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, et Loubna Tricha, directrice générale de l’OFPPT. C’est dans le cadre du Plan de développement des provinces du Sud, lancé le 7 novembre 2015, à Laâyoune, que cet institut a été inauguré en vue de renforcer le dispositif de la formation professionnelle dans la Région Dakhla-Oued Eddahab et d’adapter l’offre de formation à la demande du marché de l’emploi de la région.


1.100 places pédagogiques
Étendu sur une superficie totale de 20.000 m2, dont 3.850 m2 couverte, l’ISHT, dispose de 1.100 places pédagogiques avec un portefeuille diversifié de 11 filières dédiées aux métiers de l’hôtellerie et du tourisme : gestion hôtelière, cuisine, service de restauration… Dans l’objectif de développer les compétences techniques et transversales des stagiaires, l’ISHT s’est doté d’espaces pédagogiques, dont 14 ateliers, salles spécialisées et salles de cours, en plus d’un laboratoire de langues. Un hôtel pédagogique permettra de plonger les stagiaires au cœur de leurs futurs métiers, avec notamment une réception, une chocolaterie et une boulangerie.

Régions du Sud : plus de 18.000 places globalement, le dispositif de formation de l’OFPPT dans les trois régions du Sud offre actuellement plus de 18.000 places pédagogiques, à travers 15 établissements de formation professionnelle couvrant 16 secteurs d’activités. Cette offre de formation est ouverte sur quatre niveaux de formation (technicien spécialisé, technicien, qualification et spécialisation), en plus du Bac Pro, du Parcours collégial et de la Formation qualifiante. À noter aussi que l’ouverture de la Cité des métiers et des compétences de la Région Dakhla-Oued Eddahab permettra d’élargir et de diversifier l’offre de formation de l’OFPPT dans les régions du Sud.

Yassine Saber / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page