Maroc

«Cycling for KIDney Heroes» tend vers sa fin à Marrakech

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Pour exprimer sa solidarité avec les enfants atteints de maladie rénale, Mohamed Amine Moustanjidi, un jeune ingénieur d’origine marocaine, a initié un voyage reliant à vélo, sur 3.600 km, le 30 juillet dernier Amsterdam à Marrakech. Son périple l’a mené à Bruxelles, Paris, Madrid, Lisbonne et Rabat.
 
Le cycliste marocain, âgé de 38 ans, finira son cyclo-voyage ce week-end à Marrakech, une manière de promouvoir la COP 22 qui va se tenir du 7 au 18 novembre dans la ville ocre.
 
En effet, en parcourant autant de kilomètres avec la seule énergie humaine, ce tour cycliste vise également à promouvoir la mobilité douce à zéro émission de gaz à effet de serre et à sensibiliser le grand public au problème de l’impact climatique du transport.
 
Le projet est lancé en partenariat avec l’association Reins Maroc et l’organisation internationale World Kidney Day qui célèbrent la journée mondiale du rein avec comme thématique pour l’année 2016 : la prévention des maladies rénales chez les enfants.


«Cycling For KIDney Heroes» souhaite sensibiliser le grand public aux maladies rénales chez les jeunes patients et mobiliser des fonds au profit des enfants marocains souffrant d’insuffisance rénale.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page