Maroc

CRI Fès-Meknès : l’invitation lancée aux chefs d’entreprises

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Après le franc succès du Programme intégré d’appui et de financement des entreprises (PIAFE), le Centre régional d’investissement (CRI) Fès-Meknès vient de lancer un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour l’accompagnement et le renforcement des capacités entrepreneuriales de dirigeants d’entreprises.

Cette initiative cible les TPME en création ou en extension, dont le chiffre d’affaires (CA) est inférieur à 10 millions de DH, les coopératives disposant d’un agrément de l’Office de développement de la coopération (ODCO), les personnes exerçant leurs activités dans la région Fès-Meknès ou qui souhaitent s’y installer et les auto-entrepreneurs qui réalisent un CA égal à 200.000 DH pour les services et 500.000 DH pour l’industrie. «Les services d’appui proposés par le CRI concernent la formation sur la mise en place du business-model, la formation sur la préparation et la présentation du business plan, l’acquisition des compétences nouvelles pour une meilleure gestion de la structure, le développement de l’activité et la croissance du chiffre d’affaires et l’accompagnement pour l’accès aux marchés à travers la commercialisation des produits et services et le e-commerce», précisent les responsables du CRI.


La même source rappelle, en outre, que le soutien offert par cette initiative qui s’inscrit dans le cadre d’une convention signée entre le CRI et l’Observatoire de l’entrepreneuriat de Bank of Africa, prendra également la forme d’un accompagnement pour répondre aux appels d’offres, l’apprentissage de la gestion de la trésorerie et de la relation avec les organismes de financement. Les candidats souhaitant bénéficier de cet accompagnement doivent d’abord exercer dans la région et être porteurs d’un projet avec un impact sur l’emploi et le chiffre d’affaires. Il faut rappeler que le CRI a mis en place des dispositifs de financement et d’accompagnement favorisant l’incubation des projets et l’accompagnement entrepreneurial au niveau de la région. Sur la période de février à novembre 2020, 1.591 entreprises ont bénéficié de financements dans le cadre du PIAFE, pour un montant de 229 MDH, soit 12% de l’enveloppe globale. Ceci place la région en troisième position derrière Casablanca-Settat et Rabat-Salé-Kénitra. Les secteurs les plus représentés sont l’agriculture (37 %), le commerce et la distribution (26 %) et l’industrie (12 %). À noter qu’un tiers du montant global accordé concerne l’offre «Intelaka Al Moustatmir Al Quaraoui».

Le CRI a également organisé la caravane «Microlabs solutions» pour le lancement d’un nouveau modèle d’accompagnement 100 % digital afin de soutenir les TPME, auto-entrepreneurs et porteurs de projets de la région. Sur la période du 15 août au 30 novembre derniers, 500 porteurs de projets ont pu bénéficier de 10 séances de formation sur des thématiques diverses, et 220 ont été accompagnés par 5 experts pour la mise au point de leur business-plan, pour 50 dossiers de financement déposés auprès des partenaires bancaires. 

Mehdi Idrissi / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page