Maroc

Conseil constitutionnel, une baisse du contentieux électoral

La plus haute juridiction de l’État a indiqué que le nombre des plaintes déposées par les partis politiques a baissé par rapport à 2011, avec 138 oppositions déposées devant le conseil, contre 170 il y a 5 ans.


Le conseil précise également que le PJD et le PAM viennent en tête des formations ayant le plus contesté les élections, avec successivement 29 et 25 plaintes. Les mêmes données dévoilées montrent que le nombre des circonscriptions concernées par les sentences attendues du conseil atteint 75 sur 92.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page