Maroc

Code du travail. Lina Fassi-Fihri : “Les sanctions pécuniaires doivent être plus conséquentes”

Lina Fassi-Fihri Avocate au barreau de Paris et associée au cabinet LPA-CGR, Casablanca L’avènement de la crise pandémique a montré les limites du code du travail et a mis en lumière les lacunes des textes. De plus, de nouvelles composantes se sont imposées d’emblée. Le télétravail en est une des principales. Toutefois, d’autres sujets posent des difficultés, telles que les procédures de licenciement. Une praticienne du droit de travail nous livre son diagnostic.   Quel bilan tirez-vous de l’application des dispositions de...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page