Maroc

Berkane : près de 1.000 produits en lice pour la 5e édition du Concours marocain des produits du terroir

Le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohammed Sadiki, a effectué, samedi 23 juillet, une visite de terrain au niveau de la province de Berkane où il a présidé la cérémonie de remise des prix de la 5e édition du Concours marocain des produits du terroir et procédé à l’ouverture de la 7e édition du Salon régional des produits du terroir de la Région de l’Oriental. Le ministre a également procédé au lancement d’un projet écotouristique à Tafoghalt d’une enveloppe de 10 MDH. 

L’agropole de Berkane a abrité, samedi 23 juillet 2022, la 5e édition du Concours marocain des produits du terroir, organisé par le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts à travers son Agence pour le développement agricole (ADA). Présidé par le ministère de tutelle, Mohammed Sadiki, ce concours vient couronner les efforts déployés par les coopératives des produits du terroir dans le cadre de la stratégie Génération Green qui apporte une série de mesures d’appui et d’accompagnement à ces groupements.

Sur les 980 produits mis en compétition, représentant toutes les régions du Royaume, sept prix d’excellence ont été décernés à plusieurs produits , dont le miel multifleurs de la Coopérative Douahaj de la région Rabat-Salé-Kénitra, l’huile d’Argane de la coopérative agricole Féminine Toudert de la région Souss-Massa, l’huile d’olive de la Coopérative Fritissa de la région Fès-Meknès, le fromage Tomme de chèvre de la coopérative Ajbane Chefchaouen de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, les dattes Mejhoul de la coopérative Wahat Charradi de la région Drâa-Tafilalet, et le couscous de maïs de la Coopérative Sayidati de la région Rabat-Salé-Kénitra.

Il faut noter que cette édition a connu le décernement de 449 médailles (156 médailles d’or, 133 d’argent et 160 de bronze). Les principaux produits primés sont : les miels (72 médailles d’or, 68 d’argent et 61 de bronze), l’huile d’olive (3 médailles d’or, 2 d’argent et 10 de bronze), l’Argane (5 médailles d’or, 4 d’argent et 9 de bronze), les dattes (2 médailles d’or, 6 d’argent et une de bronze) et les couscous (26 médailles d’or, 31 d’argent et 48 de bronze).

Un salon régional des produits du terroir
Dans le cadre de sa visite, le ministre a présidé l’inauguration de la 7e édition du Salon régional des produits du terroir, organisée du 23 juillet au 2 août 2022, sous le thème «Génération Green: les produits du terroir, levier de l’émergence d’une classe moyenne agricole». Etalé sur une superficie de 2000 m² au cœur de la ville de Saïdia, ce salon constitue un espace approprié pour présenter aux consommateurs les nouveautés se rapportant aux produits du terroir, notamment après une absence de deux ans due à la situation épidémiologique du Covid-19.

Cette édition, organisée par la Direction régionale de l’Agriculture de la région de l’Oriental, en partenariat avec l’Association de la Maison Familiale Rurale de Beni Snassen, la Chambre d’Agriculture de la Région de l’Oriental, l’Office National de Conseil Agricole et l’Office National de Sécurité sanitaire des Produits Alimentaires, connaît la participation de plus de 120 coopératives dont les produits répondent aux normes de sécurité sanitaire avec attestation de l’ONSSA, ainsi que des acteurs institutionnels du développement agricole et rural.

10 MDH pour un projet écotouristique à Tafoghalt
Lors de sa visite, Mohammed Sadiki a présidé, samedi 23 juillet, dans la province de Berkane, le lancement d’un projet écotouristique au niveau de la commune territoriale de Tafoghalt. S’inscrivant dans le cadre de la stratégie Forêts du Maroc, ce projet écotouristique de Beni Snassen sera réalisé en partenariat public-privé, à travers une convention entre l’Association de la Maison Familiale Rurale de Beni Snassen et la Direction régionale de l’Agence Nationale des Eaux et Forêts.

D’un montant d’investissement de 10 MDH, et installé sur une superficie de 2,5 hectares, ce projet qui revêt une importance biologique et environnementale, donnera une forte impulsion à l’écotourisme dans la région et permettra de créer 20 emplois directs et 30 emplois indirects, outre son aspect de formation à travers l’accompagnement des jeunes, des associations et des coopératives de valorisation des produits agricoles et forestiers.

La réalisation de ce projet écotouristique s’inscrit dans la vision de valoriser les ressources naturelles, culturelles et historiques de la région de l’Oriental, et vise à protéger les espèces menacées de disparition, à sensibiliser aux enjeux environnementaux, à promouvoir et diversifier les activités sportives et à diversifier les sources de revenus de la population locale.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO

Maroc : polémique au sein des agences de voyage


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page