Maroc

Benkirane et Akhannouch accordent leurs violons

Le chef de gouvernement désigné, Abdelilah Benkirane a entamé, hier lundi, un nouveau round de tractations pour la formation d’un gouvernement. Cette nouvelle réunion de discussions entre le président du Rassemblement national des indépendants (RNI), Aziz Akhannouch et Benkirane s’est achevée avec un «large accord sur beaucoup de points».


Plus de deux mois après les élections législatives du 7 octobre, les négociations pour la formation du gouvernement sont toujours en cours. Cette première réunion entre Benkirane et Akhnnouch doit être suivie dans les prochains jours par d’autres, notamment, avec le chef du Mouvement populaire, celui du PPS, et probablement, le SG de l’USFP.
Par ailleurs, à sa sortie de la réunion avec le chef de gouvernement désigné, Akhannouch a souligné que «le chef du gouvernement veut accélérer la cadence des consultations». Et d’ajouter, «nous sommes disposés à le faire ensemble. Il y a eu un large accord sur beaucoup de points».
Le roi Mohammed VI avait fait part, samedi, à Abdelilah Benkirane, par la voix de deux de ses conseillers, de son «souci» de «voir le nouveau gouvernement se former dans les meilleurs délais».

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page